Blogging, paternité d’un texte, et mensonge par omission…

Spread the love

Au hasard de mes surfs sur la blogosphère francophone, je suis tombé sur un texte qui ma semblé original :

Dans ma prochaine vie ….

Je veux vivre ma prochaine vie a l’envers. Tu commences ta vie mort, une chose de réglé. Ensuite, tu te réveilles dans une maison de vieux, en te sentant de mieux en mieux à chaque jours. Tu te fais mettre dehors en raison d’une trop bonne santé; tu vas collecter ta pension, ensuite tu commences à travailler et tu obtiens une montre en or à ton premier jour.Tu travailles 40 ans jusqu’à ce que tu sois assez jeune pour profiter de ta retraite. Tu bois d’la bière, t’es généralement courageux et tu te prépares à commencer le secondaire. Après, tu vas à l’école primaire, deviens un enfant, tu joues, n’a aucune responsabilité, tu deviens un bébé et ensuite ….

Tu passes tes derniers 9 mois à flotter dans les mêmes paisibles conditions qu’un spa luxueux avec chauffage central, nourriture inclus, avec de plus en plus de place à chaque jour, et ça se termine en orgasme !!

Plein de curiosité quant à l’auteur, j’ai tapé Je veux vivre ma prochaine vie à l’envers dans google .

Cité plusieurs fois, et souvent en laissant croire aux lecteurs avoir la paternité, aucun site ne m’a donné l’information que je cherchais…

De qui est le texte original ?

Peut-être l’original est-il en anglais ? Hop google et I want to live my next life :
Des dizaines de blog ont publié ce texte ! Ceux que j’ai survolé n’indique pas la source : :

(ok.. I didn’t write this.. it was forwarded to me in an e-mail but I thought it was definitely worth passing along!)

J’abandonne l’idée que cette enquête va aboutir de cette façon.. Et même qu’elle aboutisse tout court…

A moins que…

Ce n’est pas de vous, par hasard ?

J’implore symboliquement ici, les webmasters du monde à citer les auteurs des articles qu’ils utilisent, quand ils le peuvent…

Votez pour cet article sur Scoopeo :

Une réflexion sur « Blogging, paternité d’un texte, et mensonge par omission… »

  1. Et oui, malheureusement, le plagiat malsain fait partie des 7 plaies du web 2.0:

    http://leblogaj.over-blog.com/article-12898277.html

    Mais le problème n’est pas prêt de se régler car il y a conflit d’intérêts entre:
    – les fournisseurs de contenu original, qui aimeraient faire reconnaitre leur travail
    – les fournisseurs de liens publicitaires, qui veulent plus de trafic quelle que soit la valeur du contenu

    Si on reconnait les droits d’auteurs des premiers, on baisse le trafic global car il y a moins de pages (car il n’y aurait plus de doublons), donc on baisse le trafic potentiel et les revenus des seconds. Or ce sont les seconds qui tiennent les rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *