Paint.net : l’outsider dans le traitement d’image

Gods Fields II / Los Campos de Dios II
Creative Commons License photo credit: Sergio_One

Quand on évoque la retouche photo dans la blogosphère c’est pour encenser Photoshop dans 80% des cas (au bas mot) ou pour défendre le libre en brandissant son GIMP.

Et pourtant (comme le chantait Aznavour) un logiciel d’exception existe :
paint.net

Avant de l’évoquer, et pour assassiner une bonne fois pour toute les idées préconçues le logiciel de Microsoft paint, bien connu de tous n’est pas inutile du tout et le concepteur talentueux peut l’utiliser de façon professionnelle !

Un exemple que vous avez surement déjà du voir ici ou là :

Mona Liza croquée en 2H30

Mais ce qui manque cruellement à paint, c’est la gestion des calques…

bmw lumière rouge
Réalisé avec paint.net (5 minutes, à partir d’une photo)

Paint.net à ne pas confondre avec (MS)Paint !

La liste des fonctionnalités de paint.net est plus que séduisante :

  • Gestion des calques
  • Gestion de la transparence
  • Outils de dessin : lignes, polygones, dessin à main levée, courbes de Béziers, texte …
  • Outils de sélection : rectangulaire, circulaire, à main levée, baguette magique
  • Historique d’annulation illimité
  • Effets : détection des contours, peinture à l’huile, suppression des yeux rouges.
  • Possibilité d’ajouter des plugins

paint.net est gratuit et distribué sous licence Open source MIT, il s’intègre au shell windows (ouvrir avec paint.net), il est léger, ergonomique et rapide.

elsa
Réalisé avec paint.net (15 minutes, à partir d’une photo)