Du vol d’identité sur internet

woufD’après lepoint.fr :

Détournement d’une adresse mail, création d’un faux profil sur Facebook, utilisation de données bancaires volées, etc. : l’usurpation d’identité arrive en tête sur la liste des attaques cybercriminelles.

Or aucune loi ne punit directement l’usurpation d’identité sur Internet. Même si l’article  434-23 du code pénal évoque cette usurpation, il ne concerne pas les réseaux numériques.

D’ailleurs, l’OCDE a publié fin mars 2009 un rapport intitulé Online Identity Theft montrant que la plupart des pays occidentaux ne disposent pas d’une législation spécifique réprimant le vol d’identité. En France, le délit d’usurpation d’identité n’est directement sanctionné que dans un cas : le fait de prendre le nom d’un tiers.

Pourtant en France, dès 2005  un sénateur avait fait une proposition de loi pour mieux encadrer et condamner l’usurpation d’identité. Michel Dreyfus-Schmidt proposait en effet de punir d’un an de prison de 15 000 euros d’amende le fait « d’usurper sur tout réseau informatique de communication l’identité d’un particulier, d’une entreprise ou d’une autorité publique  »

Ces jours ci, c’est un joueur de Poker qui vient d’en être victime. Actualité Poker nous conte l’histoire de Patrick Antonius, qui a appris qu’un compte twitter (twitter ??? c’est quoi ?) distribuait des informations probables sur ses faits et gestes.

Patrick Antonius a averti dans la foulée que les nombreux comptes facebook à son nom étaient aussi faux…

L’identité numérique est un lien technologique entre une entité réelle (vous et moi) et une entité virtuelle (symbolisé par un avatar), c’est un des enjeux des prochaines années.

Remarque
En effectuant quelques recherches pour ce billet, je me suis aperçu d’une confusion dans mon esprit.

Wikipedia dixit :

L’usurpation d’identité (improprement qualifiée de vol d’identité) est le fait de prendre délibérément l’identité d’une autre personne, généralement dans le but de réaliser une action frauduleuse, comme accéder aux finances de la personne usurpée, ou de commettre un délit ou un crime anonymement, ou d’accéder à des droits de façon indue.

Mais alors c’est quoi le vol d’identité ?

Toujours d’après Wikipedia :

Le vol d’identité suppose un acte criminel connexe. La victime, décédée, n’est plus en mesure de recouvrer ses droits. Elle est généralement enterrée avec l’identité de quelqu’un d’autre.

Comment se protéger ?

Y-a-t-il aujourd’hui des solutions ? J’en doute.