Adsense, variation saisonnière, vacances et racines carrées

Les variations saisonnières sont des fluctuations des ventes d’un produit qui se reproduisent chaque année aux mêmes périodes. Un exemple qu’on donne traditionnellement, en marketing est la vente du chocolat. Des périodes festives comme Pâques et Noël engendrent d’immenses pics de consommation.

Visiting the Salon du Chocolat 2009, Paris

Les webmasters qui monétisent leurs publications avec Adsense par exemple, se rendent vite compte de l’importance de ces variations saisonnières. Ces variations sont principalement liées aux thématiques abordées.

 

Un exemple très parlant est issu de mon expérience personnelle. Le site de Wouf est un site à vocation pédagogique. Fréquenté par de nombreux collégiens en période scolaire, il est quasiment déserté durant les mois d’été.

En travaillant avec google analytics et google Tendances de recherches on peut même aller plus loin :

 

Prenons, dans la vue d’ensemble des sources de trafic, un mot clef qui génère des visites nombreuses. Sur le site de Wouf, j’ai choisi « racine carrée ». (J’ai d’ailleurs remarqué que ce mot clef était loin derrière l’expression à l’orthographe approximative « racine carré »…).

La racine carrée d’un nombre réel positif x est le nombre positif dont le carré vaut x, mais ça vous le savez !

Vérifions maintenant les tendances de recherche sur cette expression et admirons la courbe :

C’est en septembre… Quand l’été remet ses souliers chantait Bécaud que l’on a les jolis pics. Et puis toute l’année l’intérêt baisse. Mais on peut se poser une question. L’étude des racines carrées, en troisième, ne se fait pas forcément en début d’année scolaire. Cela dépend des « progressions », personnelles à chaque enseignant de mathématiques. Alors la courbe n’aurait pas plutôt du faire apparaitre des créneaux ?

Vous, vous analysez ça comment ? J’en profite pour vous souhaiter, chers visiteurs, une excellente rentrée scolaire !

créneaux