Les neutrinos vont-ils plus vite que la lumière ?

einstein-chuza

Il n’y a pas très longtemps (2011) des chercheurs du CNRS avaient montré que des particules étaient capables de voyager plus vite que la lumière.

Le chercheur physicien, est un homme sérieux, normalement.   La présence dans le mot démonstration de l’acte de montrer évoque l’exposition au regard d’un public de la vérité d’une assertion, d’un raisonnement. L’objectif d’une telle « monstration » est de rendre indubitable la conclusion mise à l’épreuve.  Il faut distinguer la démonstration de la preuve en ce sens que cette seconde est souvent mise en œuvre pour mettre fin à un doute et que d’autre part, elle peut faire appel, non seulement à des déductions, mais également à des inductions qui y introduisent une certaine incertitude, un degré de probabilité…

Aujourd’hui à Kyoto, à l’occasion de la 25e Conférence internationale sur la physique du neutrino et l’astrophysique, on vient d’annoncer avoir mesuré de manière cohérente une vitesse des neutrinos compatible avec celle de la lumière. Il s’agissait d’un problème de branchement défectueux d’un câble…

Certains physiciens, sérieux, concluront que non, les neutrinos ne vont pas plus vite que la lumière…

Pour ma part je considère que cette assertion est vraie, à plus de 99 contre 1. Mais je ne suis sûr que d’une chose : le doute est raisonnable.

 

SOURCES :