Archives de catégorie : poker

La sorcière aux dents vertes #poker #partypoker

C’est sûr qu’elle existe la sorcière aux dents vertes. C’est le pseudo de madame Mal-chance. je flirte avec elle depuis 15 000 mains sur Party Poker…

15 000 mains  pendant lesquelles deux courbes ne cessent de s’éloigner.

adjust1408

Celle du haut représente mon gain théorique : Ce que j’aurai gagné si les probabilités étaient respectées; c’est à dire si les tirages à 60% se réalisaient effectivement 3 fois sur 5…

Celle du bas correspond à mon gain réel qui en fait, est une perte.

Certains dans ma position hurleraient à la théorie du complot, accuseraient le site de malhonnêteté  ou menaceraient l’ARJEL de punitions issues du Kamasutra grecque.

Pas moi !

Je sais simplement que j’ai rencontré simplement la sorcière aux dents vertes.

Une preuve de ce que j’avance ?

Regardez bien le graphique et penchez la tête vers la gauche.

Vous ne voyez pas son chapeau ?

En général elle ne reste pas longtemps la sorcière aux dents vertes, mais là, vue la taille de son couvre-chef, et si on l’imagine à califourchon sur son balaie, elle devrait s’envoler dans environ 100 000 mains…

100 000 mains pendant lesquelles mes AA se feront battre par A6 sur des improbables brelans de 6. Elle aime bien 666, la sorcière…

Repassez à l’occasion, je vous donnerai de ses nouvelles…

Bonne chance aux tables !

Lire aussi:

Dans la catégorie pas de bol

pasdebolQuand ça ne sourit pas, on se pose des questions, les mathématiques apportent des réponses.

Un exemple de main avec 2% de chance de perdre à la rivière…

ça ira mieux demain :)

 

Lire aussi:

Un logiciel libre d’entrainement au poker !

J’ai le plaisir de vous annoncer la naissance de Poker-training, une application libre de droit et gratuite qui permet de s’entraîner au poker :

 

poker-taining

La page dédiée :

 

Lire aussi:

citation 102 : Quand le joueur eut tout perdu, il gagna la porte. Raymond Devos

Citation 102

Quand le joueur eut tout perdu, il gagna la porte.

écrivait Raymond Devos. Cette citation et le design ci-dessus vous plaisent ?

Lire aussi:

Poker : courbe en cloche et attitude face à la malchance

chimie

La courbe en cloche ou courbe de Gauss est l’une des courbes mathématiques les plus célèbres. On la voit apparaître dans un grand nombre de situations concrètes — en statistiques et en probabilités — et on lui fait souvent dire tout et n’importe quoi.(1)

Pour en savoir plus sur cette courbe, je vous conseille cette petite vidéo :

Tous les joueurs de Poker sont confrontés à la variance. Pour certain c’est une justification, un genre d’excuse pour s’autoriser à jouer mal. Pour d’autres c’est l’ennemi, qui les effrayent et les conduit au tilt. Faut-il en tenir compte ou faut-il l’ignorer ?

Une vérité mathématique : c’est à long terme que la fréquence s’approche de la probabilité.

J’ai simulé sous Python le lancée d’une pièce 100 millions de fois :

import random

s=0
for i in range(1,100000001):
    r=random.randint(0,1)
    s=s+r
    if (i%10000000==0):
        print ("lancees :",i,"piles :",s,"frequence :",s/i)

Le résultat est classique :

>>> ================================ RESTART ================================
>>> 
lancees : 10000000 piles : 4998747 frequence : 0.4998747
lancees : 20000000 piles : 10001071 frequence : 0.50005355
lancees : 30000000 piles : 15000402 frequence : 0.5000134
lancees : 40000000 piles : 20001787 frequence : 0.500044675
lancees : 50000000 piles : 24998410 frequence : 0.4999682
lancees : 60000000 piles : 29996608 frequence : 0.49994346666666667
lancees : 70000000 piles : 34999458 frequence : 0.49999225714285717
lancees : 80000000 piles : 39997336 frequence : 0.4999667
lancees : 90000000 piles : 44998925 frequence : 0.49998805555555553
lancees : 100000000 piles : 50001889 frequence : 0.50001889

La fréquence de pile s’approche de la fréquence théorique de 0,5, qui est appelée probabilité de l’événement « La pièce tombe sur pile »

Mais abandonnons la pièce et revenons aux OESD , couleurs et autres Gutshot…

Un OESD est un tirage quinte bilatéral. Avant de fréquenter les sites de poker sur la toile (3) je disais « tirage par les deux bouts »…

Par exemple vous avez  JT  (Valet , dix) et le flop (arc-en-ciel) montre Q,2,9 (Dame, deux, neuf ). Les quatre 8 et les quatre  rois vous donnent  la quinte et probablement la meilleur main.

Les Reg vous diront que vous avez une côte de 5 contre 1 environ, c ‘est à dire que la probabilité de toucher un out est environ 16%. Vous aurez donc intérêt à suivre une mise si elle peut vous faire gagner plus de 5 fois son montant. (côte du pot supérieur à 5:1).

Prenons un cas limite en guise d’exemple :

Le pot fait 85€. Votre adversaire mise 15 euros, vous offrant une bonne  côte pour suivre de 100:15 soit 6,67:1.

Normalement sur 6 parties de ce type vous allez investir 6 fois 15 = 90 Euros

Vous allez perdre 5 fois mais gagner 1 fois 100€.

Sur 6 parties le gain théorique est de 10€ ( Soit 1,67€ par partie, qui est aussi la différence entre côte du pot de 6,67:1 et côte de 5:1)

Là aussi une simulation sur Python est très enrichissante :

import random

bankroll=1000
for i in range(1,10001):
    r=random.randint(1,6)
    bankroll=bankroll-15
    if (r==6):
        bankroll=bankroll+100
        print (i,(bankroll-1000)/i,bankroll)

Notre joueur dispose d’une bankroll de 1000€, et répète l’expérience suivante :

5 fois sur 6 il perd 15€ et une fois sur 6 il gagne 100€.

A chaque fois qu’il gagne on affiche successivement le rang de l’expérience, le gain par partie, et la bankroll du joueur.

Quelques extraits du log des résultats :

Python 3.3.2 (v3.3.2:d047928ae3f6, May 16 2013, 00:03:43) [MSC v.1600 32 bit (Intel)] on win32
Type "copyright", "credits" or "license()" for more information.
>>> ================================ RESTART ================================
>>> 
33 -11.969696969696969 605
56 -11.428571428571429 360
57 -9.736842105263158 445
62 -8.548387096774194 470
73 -8.150684931506849 405
79 -7.405063291139241 415
89 -7.134831460674158 365
94 -6.48936170212766 390
99 -5.909090909090909 415
104 -5.384615384615385 440
113 -5.265486725663717 405
127 -5.551181102362205 295
129 -4.922480620155039 365
133 -4.473684210526316 405
137 -4.0510948905109485 445

Ainsi à la 137 ème main, notre bankroll a fondu de moitié, nous perdons environs 4€ par main…

Bad Run, tilt et dépression ? 

J’étais un peu dans cette situation quand je me suis décidé à rédiger cet article. Pourquoi,  ?

Simplement car je commençais à coucher mes tirages à bonne côte avec la certitude imbécile que… décidément ça ne rentrait plus !

Mon conseil après relaxation  et réflexion.

Continuer à jouer son A-game avec optimisme et un soupçon de fatalisme. Le véritable soucis est en amont, c’est la gestion de votre bankroll. Ce sera l’objet d’un futur billet.

Pour terminer un autre extrait du log des résultats :

9973 0.6322069587887296 7305
9981 0.6296964232040878 7285
9983 0.6365821897225283 7355
9995 0.6278139069534767 7275
9997 0.6346904071221366 7345

Après environ 1000 parties, le gain par expérience est encore bien loin du gain théorique mais, la bankroll a été multiplié par 7.

J’ai un peu modifié le programme pour afficher le résultats après 10 millions d’expérience :

Python 3.3.2 (v3.3.2:d047928ae3f6, May 16 2013, 00:03:43) [MSC v.1600 32 bit (Intel)] on win32
Type "copyright", "credits" or "license()" for more information.
>>> ================================ RESTART ================================
>>> 
10000000 1.67556 16756600
>>>

Nous l’avons notre gain théorique !

Conclusion :

Soyons zen !

Lire aussi:

Les calling-stations n’ont pas disparu #poker

Une vraie calling-station ce Vilain. Il call deux fois avec son tirage faible, et paye à la rivière en touchant une paire poubelle.

Lire aussi:

Débuter au poker (NL2 SH)

Voici une vidéo d’introduction sur les bases du jeu en No Limit pour les micro limites. Une première partie avec une brève présentation des premières bases à adopter dans votre jeu suivit d’une session live joué en NL2 sur BarrierePoker.fr

Lire aussi:

Poker, foi et bande dessinée

Le concept de foi est le plus souvent rattaché aux religions où il désigne la conviction en la véracité d’un ensemble de croyances (Wikipedia dixit)

Dans le langage courant, le mot peut aussi désigner, plus simplement, une très forte confiance.

C’est dans dans mon école de poker que j’ai trouvé cette petite perle. Il y en a souvent !

J’ai d’ailleurs réuni sur le forum quelques une des pages que je préférais.

Tant qu’à évoquer pokerstrategy.com (c’est la première fois ici) je vous donne quelques informations :

Le contenu stratégique de PokerStrategy.com est unique dans le monde du poker en ligne. Il n’a jamais été aussi facile d’apprendre le poker, pas à pas, du niveau débutant au pro.

Avec la bonne stratégie
Au final, c‘est toujours le plus fin stratège qui  l‘emporte, et vous deviendrez celui-là grâce au  vidéos, aux articles et aux coachings live de PokerStrategy.com.
Avec les bons amis
Avec PokerStrategy.com vous trouverez des coachs expérimentés, et des joueurs gagnants, qui seront avec vous à chaque étape de votre apprentissage.
Et avec un capital de départ
Visitez PokerStrategy.com et recevez vos 10$ pour jouer sans risques, sur la room de poker de votre choix. Gratuitement, et sans aucun engagement de votre part.

Si vous désirez vous y mettre dès maintenant et commencer en gagnant de l’expérience par vous-même, vous pouvez cliquer sur la bannière ci-dessous.

 

Lire aussi:

bwin se lance à la recherche du #Poker Hero !

Pour promouvoir son opération « Poker Hero », la marque de Poker en ligne lance un film de comédie, décalé et impertinent, où deux joueurs de poker soumettent leurs candidatures de Poker Hero. Ils ont chacun un atout bien particulier : l’un est impassible et ne montre jamais ses émotions, l’autre est un bluffeur né.

POKER HERO c’est quoi ?
Un jeu qui permettra au vainqueur de remporter un contrat de sponsoring d’un an d’une valeur de 100K€, le plus gros gain jamais attribué à un joueur de poker en ligne français !

Ce budget lui permettra de disputer les tournois de poker les plus prestigieux au monde en tant que VIP (les buy-in, frais de transport et de logement pris en charge par bwin). Il disputera également les plus grands tournois de poker en ligne sur bwin.fr, tout au long de l’année.

Comment participer ?
L’opérateur innove en lançant pour l’occasion un site communautaire événementiel : www.bwinpokerhero.fr, sur lequel les participants devront convaincre les internautes de leur potentiel pour prétendre au titre de Poker Hero.Pour cela, ils pourront mettre en ligne une vidéo présentant leur talent poker et la partager avec leurs amis. Les participants récoltant le plus de votes se qualifieront pour la grande finale du 18 Juin 2011.

Autre possibilité pour se qualifier pour la grande finale : d’avril à juin, les membres de bwin.fr pourront s’affronter lors de nombreux tournois de poker en ligne gratuits et payants.

A l’issue de ces qualifications, 100 joueurs participeront à la grande finale le 18 juin 2011 et s’affronteront au cours de plusieurs épreuves qui testeront leur niveau.
A l’issue de ces tests sera nommé le seul et unique « Poker Hero » !

Lire aussi:

Statistiques et Poker : La paire de valet au préflop

Je vous propose ces résultats à apprendre par coeur, ou à imprimer et coller près du PC pour les joueurs « en ligne »

Vous avez deux valets au préflop, quelles sont vos chances d’avoir la meilleur main, au hold’hem après la rivière :

  • A deux joueurs : 77%  Soit une côte approximative de 3 contre 1
  • A trois joueurs :  61%  Soit une côte approximative de 2 contre 1
  • A quatre joueurs : 49%  Soit une côte approximative de 1 contre 1
  • A cinq joueurs : 40%  Soit une côte approximative de 2 contre 3
  • A six joueurs : 33%  Soit une côte approximative de 1 contre 2
  • A sept joueurs : 28%  Soit une côte légèrement supérieure à 1 contre 3
  • A huit  joueurs : 25%  Soit une côte approximative de 1 contre 3
  • A neuf joueurs : 22%  Soit une côte légèrement supérieure à 1 contre 4
  • A dix joueurs : 19%  Soit une côte légèrement inférieure à 1 contre 4

Vous pouvez télécharger ce document imprimable :

valets

Lire aussi: