Archives par étiquette : Echec à la découverte

Westerinen-Sigurjonson New York 1939 #chess


diag, from chessdiag

Les Blancs jouent et gagnent

Dans ce genre de position, on peut toujours compter le matériel, mais cela n’a pas beaucoup d’importance. Moins en tout cas que les nombreuses menaces tactiques qui pèsent sur la position.

–  » Messieurs les anglais, tirez les premiers ! » Ces mots auraient été prononcés au cours de la bataille de Fontenoy, sous le règne de Louis XV. Oh pas par politesse ou par excès de courtoisie mais simplement afin de ne pas être désarmé ensuite devant le feu de l’ennemi, le rechargement des armes s’avérant très long.

Par contre aux Échecs, dans les position riches tactiquement, l’avantage du trait est primordial !

Vous avez donc les Blancs, feu !

Solution sous l’image


Creative Commons License photo credit: pierre pouliquin

Les variantes les plus faciles à calculer sont celles qui induisent des coups forcés : Essayons ce sacrifice de Dame , avec l’idée sous-jacente d’un échecs à la découverte mortel :

1. Dxg7+ Rxg7


diag, from chessdiag

2. Fd8+ Rh8 (si 2. Rf7 Fh5#)


diag, from chessdiag

3. Tg8+! (classique et joli, c’est une déviation) Txg8


diag, from chessdiag

4. Ff6+ Tg7


diag, from chessdiag

5. Fxg7+ Rg8


diag, from chessdiag

6. Fxd4+ Cette deuxième et dernière découverte est mortelle, les Blancs reprendront ensuite la dame b2, pour rester avec une pièce nette d’avance et un gain facile en poussant le pion c, après préparation, tranquillement.


diag, from chessdiag

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)

Publicité : Un des livres qui m’a fait le plus progresser !

Stratégie et tactique sont intimement liées aux échecs, la seconde n’étant que le prolongement de la première. La stratégie fixe des objectifs et la tactique constitue le moyen de les atteindre. Le grand pédagogue tchèque Ludek Pachman aborde ici une vaste étude de la stratégie telle qu’elle est pratiquée de nos jours. Ce premier tome est consacré aux bases de la stratégie, à la valeur des pièces et aux échanges. De nombreux exemples, classiques et récents, ainsi que bon nombre de parties complètes éclairent les premiers pas dans la stratégie indispensable à tout joueur souhaitant progresser. Cet ouvrage constitue une nouvelle édition revue et mise à jour par l’auteur.

LIENS :

Lire aussi:

Morphy-Bryan Tournoi de New York 1859 #chess


diag, from chessdiag
Trait aux Blancs

Un regard rapide à la position pourrait nous faire penser que la balance penche en faveur des Noirs. Ils ont la paire de fou, ont trois pièces de développées (contre 2 pour les Blancs) et le roque blanc semble peu défendu, les pièces blanches étant entassées à l’aile dame.

Oui mais voilà :

  • Le centre est blanc (e4)
  • Les Blancs sont déplacés par le grand Morphy.
  • La batterie constituée d’une Dame et d’un Cavalier est plus venimeuse qu’un serpent à sonnette.

Vous êtes Morphy (ça vous  fait plaisir ?). Que jouez-vous ?

Solution sous l’image !

Rainbow Boa
Creative Commons License photo credit: bsmith4815

Il faut d’abord forcer le Dame noire à abandonner le contrôle de la case e7 :

1. e5 Dg5 2. h4 Dg4


diag, from chessdiag

Et maintenant c’est on ne peut plus classique :

3. Da3+ Rg8 4. Ce7+ Rf8


diag, from chessdiag

et une petite découverte : 5. Cg6+ Rg8


diag, from chessdiag

Et le serpent à sonnette se transforme enfin en boa constricteur pour étouffer les Noirs :

6. Df8+ Txf8 7. Ce7#


diag, from chessdiag

Lire aussi: