Archives par étiquette : pédagogie

Citation 41 : L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Citation 41

L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.

écrivait Oscar Wilde. Cette citation et le design ci-dessus vous plaisent ?

  • Un Tshirt est disponible sur la boutique !
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? c’est là !

 

Lire aussi:

Froid… Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

Tout est parti d’une bêtise d’enfant entendu à une sortie d’école.

Au pôle Nord il fait -800 degrés!

A geada
Creative Commons License photo credit: Eduardo Amorim

Fort de ma présomptueuse culture scientifique j’attendis le repas pour expliquer à ma progéniture que certaines températures n’existent simplement pas. Ainsi ce -800° Celsius, dont l’excès éveillait les fantasmes scientifiques naissants de ces jeunes élèves frileux n’appartient pas au monde réel. La température minimale qu’on pourrait théoriquement atteindre dans l’univers est environ -273°C.
Cette température est le zéro absolu.

Mais, si l’enfant est imperméable au grande déclamations culturelles, il est curieux et parfois contestataire :

Bah ce n’est pas possible, ça peut pas … s’arrêter !

Que répondre à ça, avec une fourchetée haricots verts devant la bouche, quand ses souvenirs de Sciences Physiques commencent à s’estomper. Une parabole me sortit d’ affaire:

Les choses contiennent des espèces de petites bestioles, appelées calories et plus il y en a, plus c’est chaud, moins il y en a, plus c’est froid…

Alors quand on enlève la dernière on a atteint la température en dessous de laquelle on ne peut pas aller.

c q f d ( Mais avec l’impression de dire un peu n’importe quoi, quand même.)

Dressing Room Only
Creative Commons License photo credit: Ayres no graces

Donc, petit tour (de quelques heures quand même) sur le Web pour me rafraichir neurones et synapses, et rédaction de ce billet pour être utile et pardonné.

La calorie est une unité d’énergie calorifique, définie comme la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d’un gramme d’eau de 14,5 °C à 15,5 °C. Rien à voir avec la bestiole de ma parabole !

D’après Wikipedia on peut définir la température comme une mesure indirecte du degré d’agitation microscopique des particules.

particules

particules

En gros plus ça bouge, plus c’est chaud, et l’immobilité microscopiques (impossible) serait la barrière du zéro absolu.

Mais alors, existe t-il aussi une température maximum ?

C’est une autre histoire !

eruption02
Creative Commons License photo credit: hippolyte photography

Lire aussi:

Jean-Luc Chabanon, le blitzeur pédagogue

Pédagogue il l’est surement le Jean-Luc, si on regarde le succès de son site http://www.echecs-academie.com. Mais c’est avant tout un redoutable blitzeur !

Que va jouer ce Grand Maitre international dans la position suivante, en blitz ?


diag, from chessdiag

Allez, un peu d’aide : la tour c3 est très mobile… sur la troisième rangée. Et la Dame Blanche louche sur h6 !

Lire aussi:

Dimensions, les mathématiques font rêver

Space Lab
Creative Commons License photo credit: COMALA

Ma veille mathématique m’a conduite aujourd’hui sur le NouvelObs.com, où j’ai découvert l’existence d’un film d’animation sur les mathématiques:

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Sur l’écran, le globe terrestre sphérique se métamorphose en planisphère. Des polyèdres tournent et coupent des plans sous l’oeil médusé de lézards. Le portrait d’un mathématicien pivote, se dilate, garde sa forme. Des figures incroyables et tordues jaillissent de l’écran. Les craies crissent au tableau pour appuyer les démonstrations.

La bande-annonce, bien que jolie, ne nous en apprend pas beaucoup sur le contenu de ce film :

Alors je vais vous raconter un peu plus :

Chapitre 1 : la dimension deux

Hipparque explique comment deux nombres permettent de décrire la position d’un point sur une sphère.
Il explique la projection stéréographique : comment dessiner la Terre ?

Chapitre 2 : la dimension trois

M.C. Escher raconte les aventures de créatures de dimension 2 qui cherchent à imaginer des objets de dimension 3

Chapitres 3 et 4 : La quatrième dimension

Le mathématicien Ludwig Schläfli nous parle d’objets dans la quatrième dimension et nous montre un défilé de polyèdres réguliers en dimension 4, objets étranges à 24, 120 et même 600 faces !


Chapitres 5 et 6 : Nombres complexes

Le mathématicien Adrien Douady explique les nombres complexes. La racine carrée des nombres négatifs expliquée simplement. Transformer le plan, déformer des images, créer des images fractales.

Chapitres 7 et 8 : La fibration

Le mathématicien Heinz Hopf décrit sa « fibration ». Grâce aux nombres complexes il construit de jolis arrangements de cercles dans l’espace.

Chapitre 9 : Preuve

Le mathématicien Bernhard Riemann explique l’importance des démonstrations en mathématiques. Il démontre un théorème sur la projection stéréographique.

En aucun cas vous ne devez être effrayé par le contenu mathématique, riche certes, mais distillé gentiment, tranquillement !


LIENS :

Lire aussi: