Citation 57 : Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses moeurs. Boileau

Citation 57

Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses moeurs.

écrivait Boileau. Cette citation et le design ci-dessus vous plaisent ?

  • Un Tshirt est disponible sur la boutique !
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? c’est là !

Pensée 35 : Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits.

Pensée 35

Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits.

est un proverbe africain. Ce proverbe et le design ci-dessus vous plaisent ?

  • Un Tshirt est disponible sur la boutique !
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? c’est là !

D’autres produits sont disponibles basé sur ce design :

Débardeur Premium Homme mensonge   Spreadshirt   ID  28097693

 

Citation 32 : C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière.

Citation 32A
Citation 32B

C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière.

écrivait Edmond Rostand. Cette citation et les designs ci-dessus vous plaisent ?

  • De nombreux produit avec le visuel 32A sont disponibles sur la boutique !
  • Un Tshirt avec le design 32B est disponible ici
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? c’est là !

 

Citation 8 : Le chemin le plus court d’un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l’un de l’autre.

Citation 8

Le chemin le plus court d’un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l’un de l’autre.

écrivait Pierre Dac. Cette citation et le design ci-dessus vous plaisent ?

  • Un Tshirt est disponible sur la boutique !
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? c’est là !

Parlons Rugby

Laurent Ruquier écrivait :

Le rugby se joue essentiellement au sud de la Loire: … En Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Australie.

Love Rugby

Et ça Monsieur Ruquier, c’est du tennis de table ?

Une petite news, tout fraiche :
D’ici à l’assemblée générale de juin, Fabien Dubois, fort de « vingt-quatre ans » de fidélité au RCA occupera les fonctions de président délégué.

 

LIENS :

Echecs et Art

Memorie e sogni N°2 / Memories and dreams N°2 " Gli avversari / The opponents"
© Tous droits réservés. Info licence sur Flickr

On a chanté les parisiennes.

On a poussé du buis sur du palissandre.

On a arrosé des repas en terrasse.

On a blitzé comme des fous dans des salles enfumées.

On a eut des succès.

Des échecs aussi.

On a aimé.

On a gagné.

On a perdu.

Sans jamais oublié Caissa

Déesse sur 64 cases.

Wouf

Les animations pixar ne vieillissent pas, nous si.

Le court métrage d’animation suivant fût primé en 1997. Il est au carrefour d’éléments qui me font vibrer, ou qui m’émeuvent :
Les Echecs, l’automne, le temps qui passe, la solitude , la poésie et l’humour.
Je ne vous ferez pas l’injure de penser que vous ne le connaissez pas, mais je vous propose de le redécouvrir, comme on savoure un vieux vin, tranquillement loin de la furie de ce temps qui passe trop vite:

Une jolie histoire

arthur, première mise en ligne par wouf_is_wouf.

Un homme arrive chez lui un soir fatigué après une dure journée de travail, pour trouver son petit garçon de 5 ans assis sur les marches du perron.

– Papa, est-ce que je peux te poser une question ?
– Bien sûr !
– Combien gagnes-tu de l’heure ?
– Mais, ça ne te regarde pas fiston!
– Je veux juste savoir. Je t’en prie, dis-le moi !
– Bon, si tu veux absolument savoir : 35.00€ de l’heure.
– Le petit garçon s’en retourne dans la maison avec un air triste.

Il revient vers son père et lui demande :
– Papa, pourrais-tu me prêter 10.00€ ?
– Bon, c’est pour ça que tu voulais savoir. Pour m’emprunter de l’argent ! Va dans ta chambre et couche-toi. J’ai eu une journée éprouvante, je suis fatigué et je n’ai pas le goût de me faire envahir avec des niaiseries semblables.

Une heure plus tard, le père qui avait eu le temps de décompresser un peu se demande s’il n’avait pas réagit trop fort à la demande de son fils. Peut-être qu’il voulait s’acheter quelque chose d’important. Il décide donc d’aller dans la chambre du petit :
– Dors-tu ?
– Non, papa !
– Écoute, j’ai réfléchi et voici le 10.00€ que tu m’as demandé.
– Oh merci papa !

Le petit gars fouille sous son oreiller et en sort 25.00€.

Le père en voyant l’argent devient encore tout irrité.
– Mais pourquoi tu voulais 10.00€ ? Tu as déjà 25.00€ !
Qu’est-ce que tu veux faire avec cet argent ?
– C’est que… il m’en manquait. Mais maintenant j’en ai juste assez. Papa, est-ce que je pourrais t’acheter une heure de ton temps ? Demain soir, arrive à la maison plus tôt. J’aimerais souper avec toi !

Semaine de l'Amour.... Week of the LOVE....
Creative Commons License photo credit: prettywomen_1969

J’ai découvert cette jolie histoire sur un blog que je vous recommande chaudement :
http://belleshistoires.zeblog.com

Blogging, paternité d’un texte, et mensonge par omission…

Au hasard de mes surfs sur la blogosphère francophone, je suis tombé sur un texte qui ma semblé original :

Dans ma prochaine vie ….

Je veux vivre ma prochaine vie a l’envers. Tu commences ta vie mort, une chose de réglé. Ensuite, tu te réveilles dans une maison de vieux, en te sentant de mieux en mieux à chaque jours. Tu te fais mettre dehors en raison d’une trop bonne santé; tu vas collecter ta pension, ensuite tu commences à travailler et tu obtiens une montre en or à ton premier jour.Tu travailles 40 ans jusqu’à ce que tu sois assez jeune pour profiter de ta retraite. Tu bois d’la bière, t’es généralement courageux et tu te prépares à commencer le secondaire. Après, tu vas à l’école primaire, deviens un enfant, tu joues, n’a aucune responsabilité, tu deviens un bébé et ensuite ….

Tu passes tes derniers 9 mois à flotter dans les mêmes paisibles conditions qu’un spa luxueux avec chauffage central, nourriture inclus, avec de plus en plus de place à chaque jour, et ça se termine en orgasme !!

Plein de curiosité quant à l’auteur, j’ai tapé Je veux vivre ma prochaine vie à l’envers dans google .

Cité plusieurs fois, et souvent en laissant croire aux lecteurs avoir la paternité, aucun site ne m’a donné l’information que je cherchais…

De qui est le texte original ?

Peut-être l’original est-il en anglais ? Hop google et I want to live my next life :
Des dizaines de blog ont publié ce texte ! Ceux que j’ai survolé n’indique pas la source : :

(ok.. I didn’t write this.. it was forwarded to me in an e-mail but I thought it was definitely worth passing along!)

J’abandonne l’idée que cette enquête va aboutir de cette façon.. Et même qu’elle aboutisse tout court…

A moins que…

Ce n’est pas de vous, par hasard ?

J’implore symboliquement ici, les webmasters du monde à citer les auteurs des articles qu’ils utilisent, quand ils le peuvent…

Votez pour cet article sur Scoopeo :