Miniature, partie d’Echecs courte et sanglante. (1)

Une miniature pour l’amateur d’échecs est une partie courte, toujours  marquée par une erreur catastrophique de l’un des adversaires.

Ces miniatures sont souvent issues de simultanées (parties effectuées par un Maitre, contre plusieurs adversaires de niveaux hétérogènes, simultanément.)

L’étude de telles miniatures, n’est pas trop enrichissante sur le plan de la progression personnelle vers des sommets échiquéens, mais a le mérite de distraire et parfois aussi de pointer du doigt, des pièges d’ouverture.

La miniature, avec laquelle j’inaugure cette nouvelle rubrique sur WoufsBlog a été commise en 1933, aux Pays-Bas, plus précisément à Leyde entre messieurs OSKAM et DEMMENDAL.

Si vous ne connaissez pas la notation algébrique (qui sert à noter une partie d’Echecs) vous pouvez lire :

Oskam-Demmendal
1. e4 d5
2. Cf3



Le premier coup des noirs, nous plonge dans la défense scandinave.

2. … dxe4

3. Cg5 Ff5

Tout ceci est théorique, et bien connu…

4. Cc3 Cf6

5. De2



Les Blancs vont maintenant récupérer le pion e4. (Il est attaqué 3 fois et défendu 2fois)

5. … c6

6. Cgxe4 Cbd7?



Les Blancs jouent et matent en 1 coup

Les Noirs viennent de commettre l’irréparable ! La théorie recommandait 6…Cxe4.

C’est à vous de les sanctionner !

LIENS EXTERNES :

Défiez moi !

Chess diag : Editer votre diagramme gratuitement !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *