La Dame qui mate, étude de Lasker #chess




Trait aux Blancs

Dans cette étude de Lasker, assez difficile, les Blancs materont dans 6 coups.
Les habitués de cette rubrique, qui commencent à me connaitre reliront le titre de ce billet, en guise d’indice à rebrousse-poils…

Solutions sous l’image :


photo credit: Joaaso

La différence entre une étude et une partie réelle est la proportion de coups “de folie” plus importante en étude. Les Blancs vont ainsi, ici donner consécutivement leurs deux pièces : d’abord le fou, puis la Dame. Non ?

Si !

1. Fg8



La reprise est forcée sinon Dh7 mat.

1. … Txg8


2. Rf7! menaçant Dxg8 mat



2. … Txg6 3. fxg6



Et oui, on a tout donné… Mais une nouvelle Dame portera l’estocade rapidement 3. … h5  ( What else ?) 4. g7+ Rh7 5. g8D+ Rh5 6. Dg6# (La dame qui mate, n’était pas celle que vous croyiez ?)

Ecouter Tu m’as tout donné (Mike Brandt) sur mobile

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)

LIENS :

Capablanca-Lasker Berlin 1914 #chess

Une fois n’est pas coutume c’est dans ma revue préférée que j’ai pioché cet exercice: EUROPE-ECHECS N° 587 – AVRIL 2009



Les Blancs jouent et gagnent

Il est évident que les Blancs ont l’avantage. Il est moins évident de le convertir en gain ! Le pat n’est pas loin et une précision chirurgicale est requise pour conclure et éviter la nulle !

Solution sous l’image




1.Cxc7 est évidement la solution, basée sur le fait qu’après 1. … Rxb8 2. Cxd5 le gain est simplissime. Mais attention ! Après 1. … Cxc7 les Blancs ne peuvent jouer 2. Rxc7 sous peine de pat !!!



Alors on a fait fausse piste ? Non ! 2. Ta8+!



Et les trois variantes mènent au gain Blanc :

  • 2. … Txa8 3. Cxc7 Ta7 4.Rc6 et 5. Rxb6
  • 2. … Cxa8 3. Rc8 Cc7 4. Rxc7 Ra8 5. Rxb6
  • 2. … Rb7  (on va insister!) 3. Ta7+ Rxa7 4. Rxc7 Ra8 5. Rxb6

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)