Shtar Mahaba : La moitié de l’amour

La moitié de l’amour, ou Shtar Mahaba, ce film tunisien qui divise l’amour en deux, risque bien de diviser également les tunisiens.

Selon le scénariste Mohamed Raja Farhat, les femmes (dans les sociétés islamiques) sont encore aux avant-postes de tragédies sociales, économiques, intellectuelles et de développement.

Ce film réalisé par Kalthoum Bornaz nous raconte l’histoire de Selim et Selima, des jumeaux dont la mère est morte à leur naissance. En grandissant, Selima apprend que selon la loi, une fille ne peut revendiquer que la moitié de la part de l’héritage de son frère. La moitié de l’héritage, pourquoi ? N’as-t-elle droit qu’à la moitié de l’amour ?

La sortie du film est pour bientôt, la réalisatrice sous les projecteurs… Mais la société tunisienne en profitera-t-elle pour enclencher un débat sur le droit des femmes ?

J’ose l’espérer…


On a le droit d’ecrire toutes les conneries qu’on veut…mais pas partout

Je me suis parfois insurgé contre des bêtises écrites ici ou là sur la toile. Je me disais alors : ce site est infréquentable et je le mettais dans ma liste noire…

Au Maroc, cela ne fonctionne pas tout à fait pareil : C’est un blogueur de 32 ans, Mohamed Erraji, qui en a fait les frais. Erraji avait été arrêté vendredi 5 septembre à Agadir, deux jours après avoir publié un article intitulé « Le Roi encourage le peuple à l’assistanat » sur le site web d’information Hespress.

Il vient d’être jugé, rapidement :

Deux ans de prison ferme et une amende de 5000 dirhams sanctionnent donc sa prise de position politique.

Loin de moi l’idée que ce qu ‘à écrit ce jeune marocain est une connerie ! Je n’en sais rien. Je n’ai même pas lu son billet.

Mais j’aimerai beaucoup que certains bloggueurs des pays vraiment libre, pseudo journalistes qui oeuvrent en distillant haine et venin, en insultant, en calomniant, qui font de la médisance leur fond de commerce prennent un peu de risques.

Et qu’au lieu de zoomer sur les « horribles » veines des bras de Madona ou d’ ironiser sur  la taille de notre président, qu’ils écrivent un bref article sur la liberté qu’ils ont de publier (presque) toutes les conneries qu’ils veulent…

D’accord, c’était la mienne …de connerie.


photo credit: Alexbip

INFORMATION MISE A JOUR EN COMMENTAIRE

A partir de l’automne prochain, la France émettra de nouveaux passeports : les passeports biométriques

A partir de l’automne prochain, la France émettra de nouveaux passeports.


photo credit: Jeanniecool

Il s’agit de passeports biométriques qui seront produits selon un même modèle dans tous les pays européens. Ils comporteront notamment une petite puce sécurisée dans laquelle seront enregistrées les informations portées sur le document papier (nom, adresse, etc.) ainsi que votre photo et les empreintes digitales de deux de vos doigts.

Les passeports actuels comportent déjà des composants électroniques dans lesquels sont enregistrés, notamment, la photographie du visage du titulaire. Mais, ce qui est nouveau c’est que ces composants contiendront dorénavant en plus les images numérisées de deux empreintes digitales.


photo credit: fredpanassac

Le demandeur ne peut pas s’opposer à la prise d’empreintes. Elle vise à de limiter les risques d’usurpation d’identité ou de falsification des passeports. Il faut préciser qu’au-delà des empreintes de 2 doigts qui seront enregistrés dans le composant électronique, il sera en réalité procédé au recueil de l’empreinte de huit doigts de tout demandeur de passeport. L’ensemble de ces données sera conservé par le ministère de l’intérieur pendant une durée de quinze ans, dans une base de données centralisée.

Il s’agit de la première base centralisée de données biométriques à finalité administrative concernant les citoyens français.

La ligue des droits de l’homme et la CNIL qui ont pour vocation de défendre les droits individuels et collectifs sont… en vacances.


photo credit: carf

L’utilisation du numérique pour éviter les falsification a tendance à me faire beaucoup rire… Mais je ne taperai pas tout de suite dans google :

crack passeport

Réclamons la vérité sur la disparition de Ibni Oumar Mahamat Saleh

Le 3 aout, six mois se seront écoulés depuis la disparition de Ibni Oumar Mahamat Saleh.

Ibni Oumar Mahamat Saleh a fait toutes ses études universitaires à l’université d’Orléans où il est arrivé en première année en 1970. Il a soutenu en 1983 une thèse de troisième cycle en Mathématiques et est l’auteur d’une note aux Comptes Rendus de l’Académie des Sciences intitulée représentation intégrale des mesures de type positif.

Dès l’obtention de son DEA il a régulièrement participé aux travaux du groupe de travail en algèbres d’opérateurs de l’université d’Orléans.

Son souci de contribuer au développement des pays africains l’a conduit à enseigner en Algérie (1980-1981) puis à l’université de Niamey (1981-1985).
A partir de 1985 il a occupé un poste de professeur à l’université de N’Djamena. Trèsvite il y a exercé des responsabilités académiques importantes :

  • Chef du département de mathématiques de l’université de N’Djamena (1985).
  • Directeur du centre de recherche scientifique (1986).
  • Recteur de l’université de N’Djamena (1990-1991).

En outre, son retour au Tchad l’a vu prendre de larges responsabilités politiques tout en gardant une forte implication dans la vie universitaire.

Malgré de très lourdes et nombreuses charges administratives et ministérielles, Ibni Oumar Mahamat Saleh a
toujours tenu à assurer un enseignement dont la qualité est reconnue.

Pétition de la communauté mathématique internationale à l’initiative des sociétés savantes françaises de mathématiques :

Personne chargée de suivre le dossier : Marie-Francoise Roy (email : marie-francoise.roy [at] univ-rennes1.fr).

English version

Des milliers d’innocents privés de liberté


photo credit: coincoyote

Je ne vous parlerai pas de libération. Bien sûr je suis content pour elle…

Mais une certaine retenue s’impose. Peut-on faire éclater sa joie quand, de part le monde, des milliers d’innocents meurent derrière les barreaux….

En 2008, à l’heure où j’écris ces mots 133 journalistes ont été emprisonnés et 17 tués.

LIENS :

Reporters sont frontières : http://www.rsf.org/

Quand le dernier arbre aura été abattu…


Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée , quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas.

L’homme, que dis-je, le sage qui a écrit ça, n’est pas jeune. A vrai dire, on commémore aujourd’hui l’anniversaire de sa mort, le 17 février 1909…

D’une saisissante modernité, cette citation démontre ci besoin était, la clairvoyance de la nation indienne.

Né en Juin 1829 en Arizona dans la tribu des Apaches, et d’abord nommé Go Khla Yeh (celui qui baille), l’homme que j’évoque aujourd’hui est plus connu sous le nom Geronimo.


Mais savez-vous d’où vient ce nom de guerre ?

Alors qu’il venge le massacre de sa famille, le 30 septembre 1859, jour de la saint Jérome, il entend les mexicains invoquer St Jérome pour leur défense :
– Géronimo !
…Et il gardera ce nom, pour toujours.


 » Je suis né dans les prairies, là où les vents soufflent librement et où rien n’arrête la lumière du soleil. Je suis né là où il n’y a pas de barrières… »

Déficit budget et lisibilité

Le déficit de l’Etat fixé pour 2008 s’établit à 41,790 milliards d’euros, on voit ça partout sur internet.

Et pourquoi pas 4,179 x 1010 euros?

Allez un peu de lisibilité :
Le déficit de l’Etat fixé pour 2008 s’établit en euros à:

41 790 000 000

Avec un tel score, si on a pas une partie gratuite…

Votez pour cet article pour Scoopeo :

Magenta bleu et argent , on vole mes couleurs!

L’opérateur Deutsche Telekom, dont le logo comprend un « T » de cette teinte, a en effet choisi de déposer cette couleur à titre de marque (CTM 002534774).

En gros cela veut dire que cette ligne est illégal ?

De son côté, Red Bull a déposé la couleur bleu et argent qui caractérise ses canettes.

Ce texte est donc illégal?

Je ne répondrai pas aux questions, par contre l’union européenne a rapidement fait remarquer aux deux entreprises que ce qu’elles ont fait était illégal : on peut en effet déposer un site, un nom, un logo, mais, comme le dit l’article 4 du règlement de l’Union européenne sur les marques déposées, cela concerne « tous signes susceptibles d’une représentation graphique« . Les couleurs en sont donc exclues.

Je me souviens, alors que je devais avoir une dizaine d’années, avoir été charmé par une remarque dans un western, faite par un vieil indien :

L’air que l’on respire est à tout le monde, le ciel que l’on scrute est à tout le monde, la terre que l’on foule est à tout le monde et l’homme blanc veut tout posséder

Comme il serait ébahi ce vieil iroquois, on peut se permettre maintenant de déposer des couleurs!

© Tous droits réservés

SOURCES :

Votez pour cet article pour Scoopeo :

Pirater n’est plus un délit au canada!

Selon la police canadienne, il est impossible de traquer tous ceux qui téléchargent des musiques ou des films sur la toile.

Par manque de temps et de ressources financières, les policiers canadiens donnent donc leur accord implicite à tous types de téléchargement ?

Non! Ils vont se consacrer d’après http://torrentfreak.com/canadian-police-tolerates-piracy-071110/
plus particulièrement aux violations de droits d’auteurs, notamment dans le domaine médical.

Ce qui m’interpelle  ici, c’est le fait que lorsqu’un délit  devient trop répandu, on (la société) a tendance à le considérer autrement. Dangereux non ?

Votez pour ce billet sur Scoopeo :