Echecs, la rubrique du jeudi : Chigorin, Sellman 1883

La période romantique aux échecs nous offre de bien belle parties. Il est vrai qu’à l’époque les joueurs négligeaient la défense au profit d’attaques spectaculaires. Ainsi les noirs viennent de jouer 21. … Cf6, en cherchant de l’activité à tout prix. Un coup comme 21. …Fb7 meilleur défensivement leur aurait surement permis de gagner cette partie, en valorisant le matériel d’avance.



Trait aux Blancs

Mais un fort coup de Chigorin fait basculer la partie définitivement vers le gain Blanc. Quel est ce coup ? Solution sous l’image !


22  Dxg5!


D’abord bien sûr, il faut vérifier que la dame est bien tabou, et que les Noirs ne disposent pas de ressources après : 22… hxg5 23 Txh8+ Rd7



La variante est amusante (Je pensais personnellement, à tort ,en analysant la position de départ que les Blancs mataient maintenant par Fc6, mais ce fou ne contrôle plus e6!)

24 Fc6+ Re6



Et c’est le magnifique 25 Cd5! qui met fin à cette variante :



Dans la partie pour éviter cette variante perdante les Noirs jouèrent 22… Cxd5 perdirent une pièce et la partie :

Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

Défiez moi !

Chess diag : Editer votre diagramme gratuitement !



Une réflexion sur « Echecs, la rubrique du jeudi : Chigorin, Sellman 1883 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *