Yet another rook ! Photographie libre de droit de pièces d’échecs

Auteur : wouf

Mots clés : a1 art beauté bordeaux brillant couleur doigts echecs every every month is oktoberfest femme fille fuchsia h1 holographique is jeu joueur ln(3) lumière macro magenta main mains maquillage mark5 mode month nail npa oktoberfest ongles opi pièce polish rose rouge rubis sang sensualité tour vernis “vernis à ongles” violet   échecs échiquier émeraude

Echecs et Noël : photographie libre de droit

Auteur : wouf

Mots clés : art beauté blanc bleu brillant club couleur cyan doigts femme fille folie fêtes holographique hope jaune lumière macro magenta main mains manucure maquillage nail noël npa ongles pièces plaire polish réveillon rêve sensualité smiley teal tour vernis vernis en folie voeux échecs “Picture polish” mannequin

Citation 17 : Les Echecs. Le seul d’entre tous les jeux qui échappe à la tyrannie du hasard.

Les Echecs. Le seul d’entre tous les jeux qui échappe à la tyrannie du hasard.

écrivait Stefan Zweig. Cette citation et le design ci-dessus vous plaisent ?

  • Un Tshirt et d’autres produits sont disponibles sur la boutique !
  • D’autres citations ? C’est là !
  • Une citation à proposer ? N’hésitez pas !

Chessdiag.org, un bilan après 7 mois de fonctionnement.

J’ai lancé http://chessdiag.org à la rentrée des classes 2008, il y a environ 7 mois. Ce site a pour vocation de permettre aux utilisateurs d’éditer une position sur un diagramme d’échecs et d’héberger ce diagramme pour une publication web… Un plug-in wordpress permet même de visualiser simplement ces diagrammes dans les commentaires…

Aucune publicité, mais un bouche à oreille efficace a permis l’édition en 7 mois de 1817 diagrammes (environ 44Mo d’images).

Sur l’ensemble de la période seulement 2300 visiteurs uniques, venant de 55 pays ont fait vivre chessdiag.org. Le taux de rebonds de 28% et le temps moyen sur le site à 7 minutes 34 sont plutôt satisfaisants.

Les moteurs de recherche n’amènent que 4,4% des visiteurs, mais 14% arrivent en accès direct.

Du point de vue  monétisation, par contre chessdiag.org n’est toujours pas rentable, sa fréquentation modeste (histoire de niche étroite) et le fait que les visiteurs ont un but concret (édition d’un position) rendent la perspective d’un clic publicitaire bien aléatoire…

La prochaine version 2.0, en développement devrait voir naitre les améliorations suivantes :

Date prévu septembre 2009

  • Compatibilité avec le code FEN
  • Paramétrage de la taille de l’image de sortie
  • Plug-in blogspot
  • Plug-in Dotclear
  • Possibilité de Flip (échiquier côté noir)
  • Etude d’une liaison avec twitter

La version suivante 3.0 devrait voir naitre des modules permettant la rédactions d’articles mélant PGN et textes en créant une page web au format xml. (2010?)

Vous êtes webmaster, si vous n’êtes pas insensible à ce travail, vous pouvez réferencer chessdiag.org en inserant le code suivant dans une page :

<a href="http://chessdiag.org">
<img src="http://chessdiag.org/images/diagramme.png" alt="pub" /></a>
<a href="http://chessdiag.org">http://chessdiag.org</a>

pour obtenir :

Jeudi echecs : Petitprez-Przymusinski 2008

C’est en lisant les résultats de Cappelle -La-Grande sur le site officiel que je me suis remémorer la position que nous allons évoquer.

Les Vainqueurs

Vainqueur : Yuri VOVK (UKR)
1ère Féminine : Bela KHOTENASHVILI (GEO)
1er Vétéran : Evgeny SVESHNIKOV (LAT)
1er catégorie 2499-2400 : Davit JOJUA (GEO)
1er catégorie 2399-2300 : Marcin SIECIECHOWICZ (POL)
1er catégorie 2299-2200 : Mihaela SANDU (ROU)
1er catégorie 2199-2100 : Asaf GIVON (ISR)
1er catégorie 2099-2000 : Nicolas PRZYMUSINSKI (FRA)
1er catégorie 1999-1900 : Filiz OSMANODJA (GER)
1er catégorie 1899-1800 : Thibault REAL (BEL)
1er catégorie 1799-1700 : Lucie RIGOLOT (FRA)
1er catégorie 1699-1600 : Lars VEREGGEN (NED)
1er catégorie 1599-1500 : Amadeus FOULON (FRA)
1er catégorie 1499-1400 : Nicolas NAULIN (FRA)
1er catégorie moins de 1400 : Naomi DE RIDDER (NED)
1er Junior : Jon-Ludwig HAMMER (NOR)
1er Cadet : Ivan SALGADO LOPEZ (ESP)
1er Minime : Robin VAN KAMPEN (NED)
1er Benjamin : Ulvi BAJARANI (AZE)
1er Pupille : Rasmus SVANE (GER)
1er Poussin : Loic PRUVOST (FRA)
1er Ligue Nord-Pas-de-Calais : Tigran GHARAMIAN (FRA)
1er Cappellois : Eric LANDUYT (FRA)

Nicolas PRZYMUSINSKI… Mais “je l’ai joué” cette année… Ah oui je perds contre lui une partie gagnante. (Bon c’est vrai il m’arrive de dire ça quand c’est pas vrai, de temps en temps… Mais pas là).

Donc la position suivante est issue de cette partie :

Trait aux Blancs

J’ai sacrifié deux pièces légères pour arriver dans cette position que je jugeais intéressante : Mes trois pièces sont hyper-actives et l’aile Dame des Noirs souffre d’un cruel manque de développement. Le roi noir est un peu en souffrance, ce qui ne gachais rien.

Oui mais voilà le stress commençait à monter : Il me fallait jouer mon 35 ème coups et les 5 suivants avant le contrôle de temps.

Mazette voit un échec, Mazette fait échecs, dit-on pour se moquer des débutants; et je fus Mazette sur ce coup là en jouant 35 De4+, abandonnant la partie peu après (35. …Cg6)

Voyez-vous un meilleur 35ème coup ?

Solution sous l’image.

photo credit: Brian Auer

Le souci principal que j’avais dans la position est que la Dame noire menace à la fois Dame et Tour blanches. Il fallait être très actif. Et j’ai rejeté le meilleur coup 35 Txg7+ sur une erreur de raisonnement. En échangeant une paire de tour mon désavantage matériel va s’accroitre, c’est mathématique, me suis-je dit !

C’est idiot ! En échangeant une paire de Tours il restera sur le terrain de jeu D+T pour les Blancs contre D seule pour les noirs (je regagne le Cavalier et Tour et Fou Noirs sont encore au vestiaire !)

Les Blancs menacent maintenant De4+ suivi de Th8! et même36… Dg6+ Ra1 ne change rien :

Les terribles menacent h5 et Dc7 sont imparables simultanément !

La partie en PGN

1. d3 d5 2. e4 dxe4 3. Nc3 exd3 ({RR} 3... Bf5 4. Bf4 Nc6 5. dxe4 e5 6. exf5 exf4 7. Bb5 Nge7 8. Qe2 Qd7 9. Bxc6 Qxc6 10. Nf3 O-O-O 11. O-O Nxf5 12. Ne5 Qf613. Rad1 Bd6 14. Rfe1 Rhe8 15. Rd5 c6 16. Ra5 Nd4 17. Qg4+ Kc7 18. g3 {Bertra nd,M-Massard,A/Aix les Bains 2006/CBM 112 ext/1-0 (50)}) 4. Bxd3 Nf6 5. Bg5 Nbd7 $146 ({RR} 5... Bg4 6. f3 Bh5 7. g4 Bg6 8. Bb5+ Nbd7 9. Qd2 c6 10. Bc4 Qc7 11. O-O-O O-O-O 12. Qe3 Nb6 13. Rxd8+ Qxd8 14. Bb3 e6 15. Nge2 Bd6 16. Rd1 Qc7 17. Bf4 Bxf4 18. Nxf4 Rd8 19. Rxd8+ Qxd8 20. h4 {Arpaci,E-Noetzel,F/Berlin 2005/CBM 106 ext/0-1}) 6. Qe2 c6 7. O-O-O Qa5 8. Nf3 e6 9. Kb1 Be7 10. h4 h6 11. Bc1 Nd5 12. Nxd5 cxd5 13. c4 dxc4 14. Bxc4 a6 15. Bd2 Qf5+ 16. Bd3 Qg4 17. Bc2 Nf6 18. Rh3 Nh5 19. Qd3 Qf5 20. Qe2 Qb5 21. Bd3 Qd5 22. Ne5 Nf6 23. Bc3 Qc5 24. Bd4 Qc7 25. Rc1 Qd8 26. Rd1 Nd5 27. Nxf7 Kxf7 28. Qh5+ Kg8 29. Bxg7 Nf4 30. Qe5 Bd6 31. Bh7+ Rxh7 32. Rxd6 Qc7 33. Rg3 Rxg7 34. Rd8+ Kh7 35. Qe4+ Ng6 36. Rf8 Qe5 37. Qd3 Qe1+ 38. Kc2 a5 39. h5 Rc7+ 40. Qc3 Rxc3+ 41. Rxc3 Nxf8 0-1
Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)

LIENS :

Echecs : La rubrique du jeudi : RICHTER 1957

Ce qui est étonnant dans la position suivante, c’est qu’en apparence rien n’est joué et que, malgré tout les Blancs abandonneront dans deux coups !

Trait aux Noirs

Solution sous la photo:


photo credit: Mamzel*D

Pas de longues variantes fastidieuses aujourd’hui mais deux coups très simples :

1. … Tdxe8 2 Dxe8 h6!

Ce petit coup insignifiant h6 est redoutable ! Le couloir est détruit et les Noirs menacent très simplement la prise de la dame.
Mais si elle s’enfuit ils matent en f1 :

3 De7 Df1+ 4 Txf1 Txf1 mat  ou 3 De2 Dxe2 4 Txe2 Tf1 mat

Echecs, la rubrique du jeudi : Labourdonnais 1833

Le diagramme suivant est issue d’une partie de Labourdonnais (qui fut l’un des joueurs les plus forts au début du XIXe siècle.)

Et c’est probablement l’une des positions que j’exposerai, pour démontrer si besoin était, qu’il existe un étroit lien de parenté entre les échecs et l’art !



Les Blancs matent en 4 coups

Solution sous la photo !


photo credit: striatic

Le premier coup et sa riposte sont évidents :

1 Ce6+ Re8



Pour imaginer la suite il faut une bonne dose de folie ! 2 Dd8+ Fxd8



A quoi cela a-t-il servi ?
En fait l’utilité de ce coup paradoxal est double :

  1. Interdire la case d8 au roi noir
  2. Ouvrir la colonne f

Mais pour quoi ouvrir la colonne f ?

3 Tf8+ Txf8



Le néophyte pourrait ici s’interroger sur la santé mentale de Labourdonnais qui vient de donner successivement une Dame et une Tour… Mais en ouvrant les yeux on voit le ridicule du roi noir, bloqué sur sa 8ème rangée par la redoutable Ta7 : Il a maintenant deux épaulettes ! Le Fou d8 et la tour f8 lui enlèvent en effet toute mobilité dans ce couloir de la mort.

Le bourreau est le cavalier e6 : 4 Cg7 mat…

Echecs, la rubrique du jeudi : Chigorin, Sellman 1883

La période romantique aux échecs nous offre de bien belle parties. Il est vrai qu’à l’époque les joueurs négligeaient la défense au profit d’attaques spectaculaires. Ainsi les noirs viennent de jouer 21. … Cf6, en cherchant de l’activité à tout prix. Un coup comme 21. …Fb7 meilleur défensivement leur aurait surement permis de gagner cette partie, en valorisant le matériel d’avance.



Trait aux Blancs

Mais un fort coup de Chigorin fait basculer la partie définitivement vers le gain Blanc. Quel est ce coup ? Solution sous l’image !


22  Dxg5!


D’abord bien sûr, il faut vérifier que la dame est bien tabou, et que les Noirs ne disposent pas de ressources après : 22… hxg5 23 Txh8+ Rd7



La variante est amusante (Je pensais personnellement, à tort ,en analysant la position de départ que les Blancs mataient maintenant par Fc6, mais ce fou ne contrôle plus e6!)

24 Fc6+ Re6



Et c’est le magnifique 25 Cd5! qui met fin à cette variante :



Dans la partie pour éviter cette variante perdante les Noirs jouèrent 22… Cxd5 perdirent une pièce et la partie :

[Event ""][Site "Wouf's Blog, NET"][Date "1883"][Round ""][White "Chigorin"][Black "Sellman"][Result "1-0"] 1. e4 e5 2. f4 exf4 3. Nf3 g5 4. Bc4 Bg7 5. d4 g4 6. Ng1 Qh4+ 7. Kf1 Nc6 8. c3 Bh6 9. Na3 a6 10. g3 fxg3 11. Kg2 Bxc1 12. Qxc1 gxh2 13. Rxh2 Qe7 14. Qf4 d6 15. Rf1 Nd8 16. Rh5 b5 17. Bb3 Ne6 18. Qe3 h6 19. Nc2 Ng5 20. Bd5 Rb8 21. Nb4 Nf6 22. Qxg5 Nxd5 23. Qxd5 Bb7 24. Nc6 Bxc6 25. Qxc6+ Kf8 26. Rhf5 Rh7 27. Ne2 Re8 28. Ng3 h5 29. e5 h4 30. Nh5 h3+ 31. Kg3 Rd8 32. Nf6 Rh6 33. Rg5 Rh8 34.Rf4 h2 35. Rfxg4 Qxf6 36. exf6 d5 37. Rg8+ Rxg8 38. Rxg8+ Kxg8 39. Kxh2 1-0
Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

Echecs, la rubrique du jeudi : Romanishin – Van Laatum 1990

La position suivante est issue d’une partie de l’Open de Gronningen, opposant en 1990 Romanishin à Van Laatum :

On sort à peine de l’ouverture, et seule une paire de pions a été échangée. Le trait est aux Blancs.

Un rapide coup d’œil à la position nous montre une certaine domination blanche, notamment à l’aile dame, mais comment concrétiser cet avantage ?

Solution sous l’image…


photo credit: iko

Un coup candidat ( c’est à dire un coup faisant partie de la liste des coups potentiellement jouables) est surement 1 a4, la prise étant punie par la perte de la dame. Mais les Noirs peuvent répondre 1… c5 qui rend la position très compliquée . Ce coup nécessiterai une analyse approfondie si, dans la liste des coups candidats, une autre alternative ne s’avérait pas plus simple :

1 Ch4 ! est difficile à imaginer pour plusieurs raison :

  • On pense rarement à excentrer un cavalier, sa force étant proportionnelle à sa centralisation !
  • Le clouage du pion noir en b6 a tendance à nous mettre des œillères sur le reste de l’échiquier.
  • On sent les Blancs plus fort à l’aile Dame, et ce coup est à l’est de l’aile roi!

Et pourtant ce coup est très logique : On parlait du clouage du pion b6, ce n’est qu’un clouage relatif, la prise en a5 (après 1 a5) n’est pas interdite bien que très faible. Mais il existe un clouage absolu dans cette position; c’est celle du pion f7 : Il lui est par exemple rigoureusement interdit de reprendre un assaillant en g6 !

Attaquer ce pion par Ch4 est donc un superbe coup candidat ! D’autant que déshabiller le roi Noir de ses protections est stratégiquement fondamental ! Et les Noirs n’ont qu’une réponse envisageable c’est 1… Rg7 ( 1 … Te6 est insuffisant, voyez-vous pourquoi ? -solution-)

Et maintenant on s’aperçoit que le monarque noir est surchargé, il a trop de travail :

  • Mission 1 :  tenir f7 contre la dame blanche
  • Mission 2 : tenir h6 contre le fou blanc

D’où l’idée :

2 Fxh6+ Rxh6 3 Dxf7

Et 3 coups après la position de départ, on remarque que le mat par Dxg6 est maintenant imparable !