Ils sont fous les fatals-Picards!!!

En matière de musique, comme dans tous les domaines on ne peut pas tout connaître et tout aimer. Régulièrement sur Woufsblog, vous pouvez découvrir (redécouvrir) un artiste ou une petite parcelle de son oeuvre.

J’ai découvert ce titre hier soir (Merci Matlefou )et il tourne en boucle dans ma tête depuis :

Si je faisais une équipe de foot avec des dictateurs
Je prendrais Mussolini en avant-centre, mais pas Hitler dans les buts, parce qu’il est trop petit
Pinochet serait ailier gauche et Mao serait ailier gauche, parce qu’il est de gauche
Et Pol Pot serait soigneur : «Non ça va, c’est bon, j’ai rien !»
Staline carton rouge, Mao carton jaune, va te mettre au poteau hop exécution !
Oh lalalalalala jolie tête de Ceaucescu
Où sont les supporters ? Où sont les adversaires ? Où sont les arbitres ? Ils sont dans les cages.

Si tu fais du foot avec des dictateurs, n’oublie pas de bien t’échauffer, de t’hydrater
Sinon ta peau sera desséchée et c’est bientôt l’été.

Si je faisais un groupe de reggae avec des dictateurs
Kadhafi serait à la guitare car il a eu les cheveux longs
On prendrait Saddam Hussein car il est bassiste
Et Khomeiny serait aux claviers avec son bonnet rasta
Et Pol Pot à l’orgue de barbarie, ouah t’en joues trop bien de la bar… de l’orgue
Allez on écoute Pol Pot, allez solo, allez on écoute
Si tu n’applaudis pas il va te mettre en prison, et si tu l’applaudis, il va t’mettre en prison
Où sont les spectateurs ? Où sont les techniciens ? Où sont les musiciens… Ils sont dans la fosse.

Si tu fais du reggae avec des dictateurs, n’oublie pas d’apporter tes papiers
Ah non non, c’est pas pour rouler, c’est juste pour les présenter

Si on faisait un camp de vacances avec des dictateurs
On ne paierait pas ses cocktails avec des perles de colliers, mais avec ses doigts
Allez Django, paye ta tournée : «Ah non, vous êtes trop nombreux là !»
La chanson du club est en allemand et la choré faut savoir les pas, le prof revient du Rwanda
Où sont les profs de sport ? Où sont les G.O ? Et les filles en maillots ?
Ils sont sous la douche.

Si tu fais un camp de vacances avec des dictateurs
N’oublie pas d’apporter ton maillot, y a pleins d’activités dans l’eau, enfin plutôt sous l’eau.

Si on faisait la cuisine avec des dictateurs : «Non merci, moi ça va j’ai pas très faim…»
Si on faisait un parc d’attraction avec des dictateurs : «C’est marrant y a pas la queue aux montagnes russes»
Si on faisait de la haute couture avec des dictateurs : «Le col Mao il est pas un peu trop serré ?»
Si on faisait une démocratie avec des dictateurs…

On peut jamais rien faire avec des dictateurs
Il y a toujours quelqu’un qui finit par se blesser
Avec la conjoncture actuelle, ils auront du mal à se recycler… Quoique…
Ils s’en sortent pas mal, faut dire ils sont forts à l’ANPE des dictateurs…
T’as vu, ils cherchent quelqu’un pour un génocide en Afrique ? Ah bah ouais faut aimer l’Afrique…
Et sinon bah y aura peut-être des débouchés en Europe de l’Est mais pas avant dix ans,
Faut s’armer de patience, faut s’armer tout court.

Votez pour ce billet sur Scoopeo :

Les vacances se terminent…

free music

Lire en musique    ?



Golden Beach Karachi (Re-post), originally uploaded by AHMED..

Quand vient la fin de l’été sur la plage
Il faut alors se quitter peut-être pour toujours
Oublier cette plage et nos baisers
Quand vient la fin de l’été sur la plage
L’amour va se terminer comme il a commencé
Doucement sur la plage par un baiser

Le soleil est plus pâle mais nos deux corps sont bronzés
Crois-tu qu’après un long hiver notre amour aura changé ?
Quand vient la fin de l’été sur la plage
Il faut alors se quitter les vacances ont duré
Lorsque vient septembre et nos baisers

Quand vient la fin de l’été sur la plage
Il faut alors se quitter peut-être pour toujours
Oublier cette plage et nos baisers, et nos baisers
Et nos baisers !

Je suis amoureux de mon FAI

free music

Lire en musique    ?


Comme tous les humains, et en plus particulièrement les français, je râle facilement. Ainsi l’année dernière, j’ai comme beaucoup pesté contre FREE, qui héberge mon site Le site de Wouf parce que la connexion laissait à désirer…

Malgré tout je suis fidèle à FREE depuis bientôt dix ans, avec au départ une connexion RTC à 56K et je ne regrette pas.

Oh oui, bien sûr il ya parfois des difficultés ! Mais des personnes qualifiées travaillent pour y remédier (et quel FAI n’en a pas?)

Aujourd’hui FREE vient de frapper très fort:

Free lance son service de musique à la demande illimitée et gratuite avec Deezer.com : Ce service permet d’accéder gratuitement, de façon illimitée et légale à des centaines de milliers de titres de tous genres musicaux, de tous les catalogues, sans exclusivité.


Amor mio, originally uploaded by Bleu Nuit.

Je suis amoureux de mon FAI

Katie Melua – ‘If You Were A Sailboat’

En matière de musique, comme dans tous les domaines on ne peut pas tout connaître et tout aimer. Régulièrement sur Woufsblog, vous pouvez découvrir (redécouvrir) un artiste ou une petite parcelle de son oeuvre.

Katie Melua est une chanteuse et musicienne née en Géorgie. Elle a grandi en Irlande du Nord à partir de l’âge de 9 ans puis en Angleterre, où elle a reçu en août 2005 la nationalité britannique.

Son premier album, Call Off the Search, sorti en novembre 2003, a atteint la première place des charts au Royaume-Uni. Son second album, Piece by Piece sorti en septembre 2005, est aussi un énorme succès.

voici le clip du single tiré du prochain album :

Le phénomène Pluie Blanche

Pluie Blanche n’est pas son prénom usuel, mais c’est vraiment l’un de ses prénoms. Et puis ça n’a pas d’importance.

Ca n’a pas d’importance non plus qu’elle vient d’avoir le brevet de collèges. Qu’elle est élève dans un petit village du Lot et Garonne…

Rien n’a d’importance d’ailleurs dès qu’elle embrasse sa guitare, et que le rouge est mis dans son studio d’enregistrement amateur.

Rien, si ce n’est sa voix, et la chaleur des mots qui rebondissent sur des accords de bossa nova.

découvrez là!
Le site de P l u i e B l a n c h e

Il était une fois dans l’ouet, musique de légende.

J’ai vu trois de ces cache-poussière tout à l’heure ; à l’intérieur il y avait trois hommes… À l’intérieur des hommes, il y avait trois balles …

Frisson garanti

Ennio Morricone (né le 10 novembre 1928 à Rome, Italie) est un compositeur italien, réputé notamment pour ses musiques de films, en particulier celles réalisées pour son ami Sergio Leone.

Bon anniversaire Monsieur Salvador !

Le doyen de la variété française fête ses 90 ans aujourd’hui sur la scène du Sporting Club de Monte-Carlo, avant Paris en octobre et décembre.

Lire la suite

Henri Salvador :

«En presque un siècle, j’ai rencontré des gens extraordinaires, Boris Vian, Quincy Jones, Bernard Dimey, Django Reinhardt et même Georges Bernanos.»

Tempète dans un bénitier

Le grand retour d’un rite ancien


Smile !, originally uploaded by Gepat.

La lettre que Benoît XVI va publier cette semaine est un «Motu Proprio» («de son propre chef», en latin), écrite sans concertation. Ce texte doit réhabiliter la messe telle qu’elle était pratiquée avant Vatican II, mais seulement pour les prêtres qui souhaitent pratiquer l’ancien rituel. Les autres continueront à célébrer la messe ordinaire, inspirée de Vatican II.


Georges Brassens, originally uploaded by curiousyellow.

Rappelons nous Brassens et son « Tempète dans un bénitier: »

Tempête dans un bénitier
Le souverain pontife avec que
Les évêques, les archevêques
Nous font un satané chantier

Ils ne savent pas ce qu’ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
A la fête liturgique
Plus de grand’s pompes, soudain
Sans le latin, sans le latin
Plus de mystère magique
Le rite qui nous envoûte
S’avère alors anodin
Sans le latin, sans le latin
Et les fidèl’s s’en foutent
O très Sainte Marie mèr’ de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu’ils nous emmerdent
Sans le latin

Je ne suis pas le seul, morbleu
Depuis que ces règles sévissent
A ne plus me rendre à l’office
Dominical que quand il pleut

Il ne savent pas ce qu’ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
En renonçant à l’occulte
Faudra qu’ils fassent tintin
Sans le latin, sans le latin
Pour le denier du culte
A la saison printanière
Suisse, bedeau, sacristain
Sans le latin, sans le latin
F’ront l’églis’ buissonnière
O très Sainte Marie mèr’ de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu’ils nous emmerdent
Sans le latin.

Ces oiseaux sont des enragés
Ces corbeaux qui scient, rognent, tranchent
La saine et bonne vieille branche
De la croix où ils sont perchés

Ils ne savent pas ce qu’ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
Le vin du sacré calice
Se change en eau de boudin
Sans le latin, sans le latin
Et ses vertus faiblissent
A Lourdes, Sète ou bien Parme
Comme à Quimper Corentin
Le presbytère sans le latin
A perdu de son charme
O très Sainte Marie mèr’ de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu’ils nous emmerdent
Sans le latin

Mika Grace Kelly

Un petit chef d’oeuvre, plus je l’écoute plus je l’aime…

Do I attract you?
Do I repulse you with my queasy smile?
Am I too dirty?
Am I too flirty?
Do I like what you like?

I could be wholesome
I could be loathsome
I guess Im a little bit shy
Why dont you like me?
Why dont you like me without making me try?

I try to be like Grace Kelly
But all her looks were too sad
So I try a little Freddie
Ive gone identity mad!

I could be brown
I could be blue
I could be violet sky
I could be hurtful
I could be purple
I could be anything you like
Gotta be green
Gotta be mean
Gotta be everything more
Why dont you like me?
Why dont you like me?
Why dont you walk out the door!

How can I help it
How can I help it
How can I help what you think?
Hello my baby
Hello my baby
Putting my life on the brink
Why dont yo like me
Why dont you like me
Why dont you like yourself?
Should I bend over?
Should I look olde

I try to be like Grace Kelly
But all her looks were too sad
So I try a little Freddie
I’ve gone identity mad !

Say what you want to satisfy yourself
But you only want what everybody else says you should want