Certitudes , foi, agnosticisme et athéisme suffisant.

Au sens philosophique la foi est de l’ordre de la certitude intuitive, antérieure à toute démarche réflexive.
Dans le domaine religieux, avoir la foi signifie croire en Dieux et sous-entend la connaissance de Dieu, et la confiance en son existence.

L’agnosticisme est la position philosophique selon laquelle la vérité de certaines propositions est inconnue ou surtout inconnaissable.
C’est une pensée fondée sur le doute, le scepticisme. La vérité absolue est incertaine.

L’athéisme est une attitude ou une doctrine qui affirme l’inexistence ou ne conçoit pas l’existence de quelque dieu que ce soit ou divinité ou entité surnaturelle faisant l’objet d’un culte.

Ainsi foi, agnosticisme et athéisme peuvent être considérés comme des courants de pensées divergents, respectables et générateurs de débats philosophiques passionnants.

Malgré cette richesse et depuis fort longtemps le fanatique religieux qui est capable de faire n’importe quoi pour faire triompher ses idées a semé la haine et la peur. Il me semble qu’il soit en bonne voie de trouver un allié redoutable: l’athée suffisant

L’ athée suffisant pavoise sur internet dans les forum et réseaux sociaux, dès qu’il s’agit de commenter une actualité spirituelle.

« Il croit à ça, pauv’ debil XD »

Parfois inculte et peu réfléchi,( dans ce cas le croyant lui pardonnera facilement, et il fera sourire agnostiques et athées) mais parfois aussi, cultivé et moralisateur!

« Croire à ça au XXI siècle, lol, il n’ont pas internet ok, mais ils devraient lire le journal… »

Que répondre ?

1) Rien c’est un peu, pour un chrétien, se condamner à entendre « chanter le coq ».

2) Défendre ses convictions c’est être directement versé dans la catégorie des intégristes, ou d’être tourné en dérision par ces hordes d’athées suffisants.

Moralité

Sur la toile et particulièrement les réseaux sociaux ces petits intégristes ont gagnés. Ils ont forgés un hommes modernes internetus-atheus athée,sûr de lui, cultivé, intelligent, puissant, méprisant les croyances du monde.

« Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. »

Votez pour ce billet sur Scoopeo :