Archives par étiquette : Gambit Morra

Jeudi Echecs : Encore du Morra !

Ce gambit ( 1. e4 c5 2. d4 exd4 3 c3 ) me passionne vraiment et c’est la deuxième fois que je l’aborde ici. (Relire le premier article).

La partie du joue fût jouée en 1975 à Donetzk par Pak et Kolomenski.

Dans la position du diagramme :

diag, from chessdiag

Les Blancs, animés par Pak jouèrent 19 d6+?

Le »point d’interrogation est de moi. Il signifie que ce coup est mauvais (Revoir : notation algébrique). Je n’ai pas le niveau, loin de là des Goufeld et autre GMI qui analysèrent cette partie par le passé, mais il est pour moi évident que d6+? est prématurée.

Pourquoi ?

Je vois trois raisons :

  • Ce coup handicape le fou c7
  • La menace étant souvent plus forte que le coup lui même, gardons d6+ sous le coude !
  • Il y a un coup beaucoup plus fort (qui a échappé aux analystes à l’époque.)

Trouverez-vous ce coup redoutable ? Solution sous l’image !

242

Une analyse même rapide du diagramme nous montre une seule pièce active pour les Noirs:  Le Fou f6, défenseur acharné, fidèle à son monarque. Les autres pièces Noires sont encore au vestiaire, en tenue de ville.

Quant aux Blancs, leur armée est en tenue, et prête à l’assaut.

Alors tout devient clair !

Après 19. Txf6! Seuls les Blancs ont une armée en marche !

diag, from chessdiag

Sur 19. …gxf6 20 Te7

diag, from chessdiag

la menace d6+ suivi de Df7 est maintenant mortelle ! Les Noirs doivent essayer 20…. Df8 mais sur 21 d6+ Rh8 22 Fxb8 Txb8 23 Txd8

diag, from chessdiag

Les Blancs se retrouvent avec :

  • Un pion de plus (et en sixième s’il vous plait!)
  • Une tour en septième.
  • Une meilleur structure de pion.
  • Un roi plus en sécurité.

La Partie originale:

LIENS EXTERNES :

Lire aussi:

Jeudi Echecs : autour du gambit Morra

Michael Gambit est le nom d’un protagoniste de la série britannique Chapeau melon et bottes de cuir interprété par Gareth Hunt. Mais le mot Gambit est aussi utilisé aux échecs pour designer le sacrifice d’un pion (ou plus rarement d’une pièce) en échange de temps de développement, par exemple.

Le gambit Morra donne aux Blancs l’occasion d’être agressif dès le troisième coup dans la défense sicilienne 1. e4 c5 2. d4 exd4 3 c3 :


diag, from chessdiag

Les parties débutant par ses coups sont souvent sanglantes, animées et se terminent rarement par la Nulle !

Au débuts des année 90 j’ai fait l’acquisition d’un livre d’Edouard Goufeld, sur cette ouverture romantique, et je m’y réfère souvent !

C’est de cet ouvrage qu’est issu le problème d’aujourd’hui :


diag, from chessdiag
Traits aux Blancs

Les Noirs viennent de jouer 22. … Dd2 attaquant simultanément la tour c1 et le cavalier g5. Que répondre à ça ? La solution est plus bas, sous la photo.

chess

Creative Commons License photo credit: estherase

Oui c’est facile ! Ce n’est pas la difficulté qui m’a fait faire le choix de cette position, mais l’erreur du GMI Sylvain Zinzer (que je respecte et admire) dans l’évaluation des coups de la partie.
Il suivit : (avec les annotations d’origine)
23 Dxh7+!! Cxh7 24. Cf7+ Rg8 25. Ce5+ Rh8 26. Cg6 mat


diag, from chessdiag
Position après 23 Dxh7+

Pour les néophytes, je rappelle que l’annotation « !! » signifie que le coup est excellent… Évidemment c’est un sacrifice de Dame qui conduit au mat (en 4 coups) , c’est…sympathique. Alors pourquoi fais-je la fine bouche ?

23 Dxh7? est médiocre, car 23 Cf7+ mate aussi, et en trois coups !
23 Cf7!! Rg8 25. Ce5 Rh8 26. Cg6 mat (Je pense que l’idée du sacrifice de Dame est de libérer la case g6 de la protection du pion h7 mais il est cloué! )


diag, from chessdiag

Conclusion : 23 Dxh7?? était un cadeau bien inutile…

LIENS EXTERNES :

Lire aussi: