Chessdiag, c’est parti !

Le plug-in Chessdiag dont j’ai déjà évoqué le développement ici même est téléchargeable depuis ce matin !

RNBQKBNR8P32s8prnbqkbnr


[diag]RNBQKBNR8P32s8prnbqkbnr[/diag]

Pour l’utiliser Il suffit d’énumérer les pièces en notation anglo-saxonne entre des balises [diag] et [/diag]

  • Rook (tour noire)
  • kNight : Cavalier noir
  • Bishop : Fou noir
  • Queen : Dame noire
  • King : Roi noir
  • Pawn : Pion noir
  • space : case vide
  • r,n,b,q,k,p en minuscules pour les mêmes pièces blanches

L’emploi des nombres entiers pour spécifier le nombres de pièces, de pions ou de cases vides peut faire gagner du temps :

[diag]8K8k8Q8k24s8N[/diag] donnera :

8K8k8Q8k24s8N

[diag]all[/diag] est un raccourci pour l’échiquier dans sa position initiale.

Si vous désirez montrer le code, sans afficher des diagrammes, ajouter simplement des points d’interrogation après les deux g de diag (le script les effacera)

En cliquant sur un diagramme généré grâce au plug-in, vous arrivez sur le serveur Chessdiag.org, serveur surlequel vous pouvez générer un autre diagramme, ou télécharger les plug-in pour les différentes plateformes.

N’hésitez pas à proposer des améliorations, ou à signaler des bugs, chessdiag est encore jeune !