Echecs : la rubrique du jeudi. Novoie Vremia 1895

Spread the love

C’est dans le journal russe Novoie Vremia qu’est parue cette étude, en 1895.

diag, from chessdiag



Son auteur Troitzky avait ajouté : Les Blancs jouent et gagnent.

Le peu de matériel restant nous simplifie un peu la tâche pour commencer :

1 Fh6+ est forcé pour ne pas perdre l’unique pion.

1 …Rg8

2 g7 pour la même raison est obligatoire…

2… Rf7

diag, from chessdiag



Mais maintenant comment continuer ?

On imagine bien un yoyo du roi noir entre les cases g8 et f7, et si le roi blanc prend en e7 alors que le roi noir se trouve en g8, il y a pat.

la solution est… mystique! ou mystifiante …

3 g8D!

diag, from chessdiag




Étonnant non ?

On fait tout pour garder ce pion, pour finalement le donner ?

Et oui…

Parce que sur 3… Rxg8

Il suit 4 Re6, et les Noirs sont en zugzwang et n’ont que l’horrible 4 … Rh8

5 Rf7 libère le pion « e » des noirs pour éviter le pat…

diag, from chessdiag


Les noirs peuvent jouer (Pas pat!) 5 …e6 (ou 5 ….e5) et 6 Fg7 mat  conclue cette magnifique étude !

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)


Tout pour le joueur d’échecs

LIENS :

Chess diag : Editer votre diagramme gratuitement !

diag, from chessdiag

3 réflexions au sujet de « Echecs : la rubrique du jeudi. Novoie Vremia 1895 »

  1. Bonjour,

    Dans quel roman policier cette composition joue-t-elle le rôle d’un indice servant à identifier l’assassin ?

    Merci : C’est pour un concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *