Rosanes Anderssen 1862 #chess

Jakob Rosanes et Adolf Anderssen sont deux joueurs d’Echecs de la période romantique. La partie évoquée aujourd’hui empreinte les méandres du contre-gambit Falkbeer, symbole s’il en est du jeu spectaculaire de cette fin de 19ème siècle.

Rosanes-Anderssen breslau 1862
1. e4 e5 2. f4 d5

diag, from chessdiag

Les Noirs refusent le pion du gambit et offrent à leur tour un pion pour exploiter la faiblesse de l’aile-roi blanche. Cette suite aiguë est peu jouée aujourd’hui.

Nous nous intéresserons à la position après le 17ème coup blanc: Les Blancs viennent de jouer 17. Cf3 (La prise directe en d4 perdant sur Dxd4 avec un mat inévitable)


diag, from chessdiag
Les Noirs jouent et gagnent

Mais maintenant les Noirs peuvent conclure rapidement.

Solution sous l’image.

Your Move
Creative Commons License photo credit: Durotriges

27. … Dxb3! est évidemment le premier coup à analyser !


diag, from chessdiag

et après 18 axb3 Txb3


diag, from chessdiag

la menace Tb1+ condamne les Blancs :


diag, from chessdiag

19 Fe1 Fe3+ et le mat en b1 est imparable.

La partie en PGN :

[[Event "Breslau -"]
[Site "Breslau -"]
[Date "1862.??.??"]
[EventDate "?"]
[Round "?"]
[Result "0-1"]
[White "Jakob Rosanes"]
[Black "Adolf Anderssen"]
[ECO "C31"]
[WhiteElo "?"]
[BlackElo "?"]
[PlyCount "38"]

1.e4 e5 2.f4 d5 3.exd5 e4 4.Bb5+ c6 5.dxc6 Nxc6 6.Nc3 Nf6
7.Qe2 Bc5 8.Nxe4 O-O 9.Bxc6 bxc6 10.d3 Re8 11.Bd2 Nxe4 12.dxe4
Bf5 13.e5 Qb6 14.O-O-O Bd4 15.c3 Rab8 16.b3 Red8 17.Nf3 Qxb3
18.axb3 Rxb3 19.Be1 Be3+ 0-1