Archives mensuelles : mai 2009

Jean-Patrick, pas privé de désert.


Vous êtes sur mobile ?
Pour chanter avec lui, c’est plus pratique avec les paroles :

Moi je traîne dans le désert depuis plus de 28 jours
Et déjà quelque mirages me disent de faire demi-tour
La fée des neiges me suit tapant sur son tambour

Les fantômes du syndicat des marchands de certitudes
Se sont glissés jusqu’à ma lune, reprochant mon attitude
C’est pas très populaire le goût d’la solitude.

[Refrain]
Quand t’es dans le désert depuis trop longtemps
Tu t’demandes à qui ça sert toutes les règles un peu truquées
Du jeu qu’on veut te faire jouer
Les yeux bandés.

Tous les rapaces du pouvoir menés par un gros clown sinistre
Plongent vers moi sur la musique d’un piètre accordéoniste,
Je crois pas qu’ils viennent me parler des joies de la vie d’artiste

De l’autre coté ,voilà Caïn toujours aussi lunatique
Son œil est rempli de sable et sa bouche pleine de verdicts
Il trône dans un cimetière de vielles pelles mécaniques.

[Refrain]
Quand t’es dans le désert depuis trop longtemps
Tu t’demandes à qui ça sert toutes les règles un peu truquées
Du jeu qu’on veut te faire jouer
Les yeux bandés.

Les gens disent que les poètes finissent tous trafiquants d’armes
On est 50 millions de poètes, c’est ça qui doit faire notre charme
Sur une lune de Saturne mon perroquet sonne l’alarme
C’est drôle mais tout le monde s’en fout

Vendredi tombant nul part, y a Robinson solitaire
Qui m’a dit :  » j’trouve plus mon île, vous n’auriez pas vu la mer  »
Va falloir que j’lui parle du thermonucléaire.

[Refrain]
Quand t’es dans le désert depuis trop longtemps
Tu t’demandes à qui ça sert toutes les règles un peu truquées
Du jeu qu’on veut te faire jouer
Les yeux bandés.

Hier un homme est venu vers moi d’une démarche un peu traînante
Quand je lui ai demandé: « t’as tenu combien de jours », il a répondu : « bientôt 30 »
Je me souviens qu’il espérait tenir jusqu’à 40

Quand j’lui ai demandé son message, il m’a dit d’un air tranquille :
Les politiciens finiront tous au font d’un asile
J’ai compris que je pourrais bientôt regagner la ville.

[Refrain]
Quand t’es dans le désert depuis trop longtemps
Tu t’demandes à qui ça sert toutes les règles un peu truquées
Du jeu qu’on veut te faire jouer
Les yeux bandés.

Quand t’es dans le desert

A noter : son site personnel semble renvoyer sur son facebook:
http://www.jpcapdevielle.com/

Lire aussi:

Des artistes graphistes réalisent la personnalisation de votre jean Diesel

J’ai un ami joueur d’échecs, donc comme moi un peu dérangé qui déteste naviguer dans le répertoire de son téléphone mobile afin d’appeler un contact.

La solution qu’il a trouvé a le mérite d’être originale pour ne pas dire complètement folle. Avec un feutre pour CD il a simplement écrit sur la coque de son appareil les numéros qu’il utilise le plus souvent.

Le résultat, une fois l’impression d’étonnement estompée a quand même un arrière goût artistique ! (Tu ne m’en eux pas Philippe ?)

La beauté calligraphique n’est pas un mythe et Diesel l’a bien compris en proposant ces ateliers d’écriture :

Lire aussi:

Nezhmerdinov-Konstantinov Rostov 1936 #chess


diag, from chessdiag
Trait aux Blancs

Il semble bien que nous devons commencer à prier. Le fou des Noirs, tel un frelon dans la manche d’une chemise nous gêne et nous effraie. Oh ce n’est pas tant la douleur que la peur d’avoir mal qui chavire notre âme.

Courage fuyons ! (Yves Robert 1979)

Prendre le fou nous condamne à la perte d’une qualité sur l’échec de la Dame, tandis qu’un coup de roi, en nous déroquant nous le scotcherai au centre, en plein champ de bataille.

Comme nous sommes en échec, les coups candidats (Coups à envisager) ne sont pas bien nombreux. Trouver le meilleur, ou le moins pire devrait être à votre portée…

Bon d’accord c’est difficile parce qu’on ne sait pas si on cherche un coup gagnant ou un coup annulant… Ou même simplement un coup… jouable.

Comme dans une vraie partie !

Solution sous l’image

Lupin des bourdons
Creative Commons License photo credit: MMarsolais

Vous ai-je induit en erreur une fois de plus ?

C’est fou mais le fou n’est pas tabou. (hibou, genou, chou)
1. bxc3 Dxc3+ Même pas peur !


diag, from chessdiag

2. Dd2 Dxa1


diag, from chessdiag

et… 2. … Fb1


diag, from chessdiag

L’araignée n’est pas un insecte (elle a 8 pattes) mais c’est elle qui aura le dernier mot. La dame est condamnée et sera dévorée vive après 3. … Fb2

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)

LIENS :

Lire aussi:

Séquence nostalgie : le pull-over blanc

Séquence nostalgie, comme ils disent dans le blaupunkt de ma vieille Porsche de 88. En fait c’est pas un blaupunkt mais j’aime la sonorité de cette marque. De toute façon je n’ai pas de Porsche non plus, c’est une vieille BMW.

Elle avait des airs de petites filles…

Et tu cherches à comprendre, ça sert à rien tu perds ton temps. Elle était belle et tendre, tu l’aimais dans son pull-over blanc…

La chanteuse s’appelait Graziella De Michele. On devait le clip à Cyril Collard. C’était en 1986, je venais de décrocher mon bac…

Voir sur périphérique mobile

Pour terminer sur une note culturelle, ce texte de Cyril Collard : (Quatrième de couverture de L’Ange sauvage)

Et puis moi. L’ange sauvage,
Serrant le corps d’une gazelle brûlante,
J’attends de la colère des Dieux
Ou de la beauté des diables
Qu’elles envahissent mon monde mourant,
Qu’elles extirpent la pourriture
Des pores de ma peau sirupeuse
Et la jettent en pâture
Aux chiens du port,
Leur poil comme un duvet de misère
Caressé par les mains rugueuses
Des marins pressés par le temps.
Et moi l’ange sauvage
Je m’avance dans la fumée d’un quai désert,
Je découvre des carcasses de métal
Et des manèges abandonnés,
Pont d’un cargo,
Grand nord, mers de glace
L’ange sauvage devient ange déchu
et termine simple mortel au coin d’un bar.

Lire aussi:

Eune carrette à kien

Dificil de llevar...
© Tous droits réservés. Info licence sur Flickr

Les chtis utilisaient beaucoup cette expression : une carrette à kien, pour désigner un charrette tirée par un gros chien.

Parfois utilisées par des marchands ambulants, parfois pour le déplacement ludique des enfants ces charrettes étaient couramment représentées sur les cartes postales du début du siècle…

Mais les temps sont durs. Et l’humain vit maintenant une vie de chien…

D’ailleurs savez vous qu’en wallon  liégeois, l’expression Pôves nozôtes et les tchéns d’tcherete (Pauvres de nous et les chiens de charette) signifie que même si nous sommes parfois bien à plaindre, il y a d’autres qui le sont encore beaucoup plus…

Lire aussi:

Westerinen-Sigurjonson New York 1939 #chess


diag, from chessdiag

Les Blancs jouent et gagnent

Dans ce genre de position, on peut toujours compter le matériel, mais cela n’a pas beaucoup d’importance. Moins en tout cas que les nombreuses menaces tactiques qui pèsent sur la position.

–  » Messieurs les anglais, tirez les premiers ! » Ces mots auraient été prononcés au cours de la bataille de Fontenoy, sous le règne de Louis XV. Oh pas par politesse ou par excès de courtoisie mais simplement afin de ne pas être désarmé ensuite devant le feu de l’ennemi, le rechargement des armes s’avérant très long.

Par contre aux Échecs, dans les position riches tactiquement, l’avantage du trait est primordial !

Vous avez donc les Blancs, feu !

Solution sous l’image


Creative Commons License photo credit: pierre pouliquin

Les variantes les plus faciles à calculer sont celles qui induisent des coups forcés : Essayons ce sacrifice de Dame , avec l’idée sous-jacente d’un échecs à la découverte mortel :

1. Dxg7+ Rxg7


diag, from chessdiag

2. Fd8+ Rh8 (si 2. Rf7 Fh5#)


diag, from chessdiag

3. Tg8+! (classique et joli, c’est une déviation) Txg8


diag, from chessdiag

4. Ff6+ Tg7


diag, from chessdiag

5. Fxg7+ Rg8


diag, from chessdiag

6. Fxd4+ Cette deuxième et dernière découverte est mortelle, les Blancs reprendront ensuite la dame b2, pour rester avec une pièce nette d’avance et un gain facile en poussant le pion c, après préparation, tranquillement.


diag, from chessdiag

(En cliquant sur un diagramme, vous pouvez l’éditer et coller le code pour WordPress entre deux balises [diag][/diag] en commentaire…)

Publicité : Un des livres qui m’a fait le plus progresser !

Stratégie et tactique sont intimement liées aux échecs, la seconde n’étant que le prolongement de la première. La stratégie fixe des objectifs et la tactique constitue le moyen de les atteindre. Le grand pédagogue tchèque Ludek Pachman aborde ici une vaste étude de la stratégie telle qu’elle est pratiquée de nos jours. Ce premier tome est consacré aux bases de la stratégie, à la valeur des pièces et aux échanges. De nombreux exemples, classiques et récents, ainsi que bon nombre de parties complètes éclairent les premiers pas dans la stratégie indispensable à tout joueur souhaitant progresser. Cet ouvrage constitue une nouvelle édition revue et mise à jour par l’auteur.

LIENS :

Lire aussi:

Etre jeune et actif en France aujourd’hui n’est pas si simple.

Une dizaine de jeunes actifs se sont regroupés pour partager et chanter leur cause.

Leur message : « Pour rester positif, il nous faut juste un petit coup de main »

Lire aussi:

Ils sont fous de basket et ça se voit !

Basketball
Creative Commons License photo credit: Håkan Dahlström

(Désolé pour les visiteurs sur mobiles, je n’ai pas de lien fonctionnel)

Lire aussi:

Mathématiques, symétrie axiale, infographie, et … ma gueule.

Avec mes élèves de sixième, en ce moment on travaille sur la symétrie axiale. Nous avons remarqué que la nature aime la symétrie.

Comme chaque année, je leur ai montré  qu’au niveau de la précision Dame nature avait des progrès à faire.

Comme chaque année j’ai évoqué nos visages, globalement symétriques, mais pas « vraiment » à cause d’un sourcil qui tombe ici, d’une lèvre plus épaisse à gauche, ou d’une narine plus dilatée à droite.

Et puis comme chaque année, je leur ai dit qu’on pourrait avec un logiciel gratuit s’amuser avec nos visages…

En fait cela fait bientôt 20 ans que je raconte la même histoire, sans aller jusqu’au bout ! C’est bête non ?

Allez, autoportrait, et un petit coup de Gimp :

symétrie

Je suis entre mes deux clones :
Le gros, à gauche est formé de deux fois la partie droite de mon visage (gauche et symétrie de gauche), tandis que le dépressif de droite est constitué lui uniquement avec la partie droite.

NB 1. Pour la petite histoire, j’ai accentué involontairement les différences entre les 3 (top)modèles  en penchant un peu la tête pendant la photo.

NB 2. Le premier qui dit que j’ai une sale g. prend la porte.

Lire aussi:

Des enfants qui chantent. Et si c’était ça le bonheur ?

For you / Para vosotras (Sant Jordi)
Creative Commons License photo credit: . SantiMB .

Je vous épargnerai le couplet sur la paix, l’amour, et la vie qui est belle… quand elle le veut bien. Une vidéo résume tout :

Accès à Woufsblog  par périphérique mobile : La vidéo

Lire aussi: