crop circle, mystère et TF1


cropcircle_0040807_03, originally uploaded by AliaK.

Je viens , une fois n’est pas coutume de passer un peu de temps devant l’autre écran, celui du salon.
J’ai regardé le premier épisode de la série de TF1 intitulée Mystère.
Les ingrédients sont là (Crop circle, disparition, secrets militaires),le cadre provençale est magnifique , mais à mon humble avis, la sauce est un peu trop diluée (relations familiales un peu lourdes)
Je regarderai néanmoins les épisodes 3 et 4 la semaine prochaine (même si cela ne vaut pas lost)

LIENS EXTERNES:
Frenzy

Gagner de l’argent avec son blog, est-ce moral?

Gagner de l’argent avec son blog est possible et courrant.Cela n’est ni illégal ni difficile. Il vous suffit d’avoir un compte adsense par exemple.
J’ai également découvert une autre façon de se beurrer un peu les épinards:
Zlio.com est une boutique virtuelle en ligne et vous gagner quelques euros quand vos visiteurs y effectue un achat.
Par exemple ma boutique est disponible ici:
http://woufs.zlio.com/
Je l’ai réalisé en cinq minutes à peine en créant deux catégories (Mathématiques et échecs) et en choisissant des articles qui me plaisaient…
(Pour s’inscrire c’est là: http://www.zlio.com/)
Si tout est aussi simple alors quel est le problème?

Il est vrai que les discussions quant à la frontière du bien et du mal n’appartiennent (plus?) qu’au registre de la philosophie, mais se poser la question de la moralité d’un tel gain n’est pas anodin, et je ne suis sûrement pas le premier à me la poser.

Je réfléchis depuis assez longtemps à cette question et je pense avoir dénouer une partie du problème.

S’occuper d’un blog, ou d’un site, réclame du temps et pourrait être assimilé à un travail, or, tout travail méritant salaire le problème n’était pas là…

Je pense que le soupçon d’immoralité se situe dans le mensonge par omission qui pourrait laisser croire au lecteur que si j’écris ça, aujourd’hui 14 juin 2007, c’est uniquement pour le plaisir de communiquer le fruit de ma réflexion…

Alors que, en étant assez honnète pour me l’avouer, intervient aussi l’espérance d’un gain financier (même négligeable) proportionnel au nombres de visiteurs et à la qualité de cet article…

Pour ne pas mettre un pied du côté obscur de la force ne devrions-nous pas, nous autres blogger rémunérés pas adsense commencer nos billet par :

-Attention, lorsque j’écrivais ceci, j’ai un peu pensé à l’argent que j’allais peut-être gagner si vous cliquez sur les publicités!

Pas simple tout ça…

Google dans 20 ans !


Google in 20 years !, originally uploaded by the.voyager.

Même si c’est en Anglais, je pense que tout le monde peut comprendre!

Dans le champs de recherche il est écrit:
My fucking keys, qu’on pourrait traduire littéralement par:
-Mes putains de clefs de bagnole…

Et le célèbre moteur de recherche de répondre:
– Sur le frigo…

Etonnant non?

del.icio.us un trésor du web 2.0

clef2

del.icio.us est un site web populaire permettant de sauvegarder et de partager ses marque-pages Internet et de les classer selon le principe de folksonomie par des mots clés (ou tags). Il fut créé fin 2003 par Joshua Schachter dans le but originel de sauvegarder ses marque-pages personnels.

L’interface du site repose sur du HTML simple, ce qui rend le site facile d’utilisation. Del.icio.us propose également de syndiquer son contenu par RSS et repose sur la technologie des tags. Les tags, sous la forme d’un mot (par exemple : sports, cinéma, Internet, etc) permettent de retrouver facilement les différents sites ayant un rapport avec le mot du tag. Les tags sont choisis par l’utilisateur lui-même, ce qui lui permet de gérer entièrement ses marque-pages.

On peut créer aussi des « tag clouds » ou nuages de mots clefs spécifiques à l’ensemble de vos signets.
Il est possible d’enregistrer un compte personnel pour pouvoir retrouver ses marques-pages depuis n’importe quel poste connecté à Internet et ce gratuitement.

Le nom de domaine de del.icio.us n’est pas du tout dû au hasard puisqu’il s’agit en fait d’un jeu de mots. Il faut lire : delicious (délicieux en anglais).

del.icio.us fut racheté le 9 décembre 2005 par Yahoo!.

(lu sur Wikipédia)

Concrètement, à quoi ça sert?

Exemple:

J’ai découvert il y a quelque jours un site sur les oiseaux: http://www.oiseaux.net/index.html

Sans del.icio.us je l’aurais probablement glissé dans mes marque-page (sur firefox) ou dans mes favoris (sous internet Explorer).

Et je l’aurais oublié.

Au prochain formatage je l’aurais même perdu.

Avec del.icio.us c’est différent : j’ai sauvé mon nouveau favori en lui associant le libellé

oiseau.

Dans quelques temps chez des amis en allant sur mon compte del.icio.us,

et en cliquant sur oiseau je retrouverai ce site.

Pour conclure deux remarques importantes:

  • Si vous avez firefox une merveilleuse extension existe pour décupler l’intérêt de del.icio.us, elle est disponible sur http://del.icio.us/help/firefox/extension
  • Sur de nombreux, sites l’icône

    vous permet de sauvegarder l’url directement dans del.icio.us, c’est pratique!!!

D’après une étude épidémiologique, le café réduirait les risques de mortalité dus à des maladies cardiovasculaires.

 

 

D’après une étude épidémiologique, le café réduirait les risques de mortalité dus à des maladies cardiovasculaires dans un rapport de 53%.

 

www.futura-sciences.com

 

Un tel pourcentage ne mérite-t-il pas de rembourser ce noble breuvage par la Sécurité sociale???

Musique et math

CULTURE > Musique

Empty Chairs in Stade de France


photo credit: >WouteR<

>15h57>

Les 79.000 billets pour le concert de Police le 29 septembre au Stade de France vendus en une heure trente.

Je viens de lire ça sur le fil RSS de TF1, waouh!

Pas mal, les petits jeunes…

Question 1:

Combien de billets furent vendus en moyenne par seconde?

Question 2:

(attention au piège)

Combien y-a-t-il de guichets?

C’est quoi un flux RSS?

Beaucoup d’entre vous ont remarqué sur le site de wouf entre autre, la possibilité de s’inscrire à un flux RSS, et vous êtes nombreux à m’avoir questionné sur le sujet.

D’après Wikipedia, le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en générale un ensemble d’éléments (informations / données, énergie, matière, …) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines suivants :

On parle de flux RSS (Rich Site Summary) lorsqu’on évoque le transfert d’informations brutes (sans mise en forme) d’un site internet vers un lecteur de flux. On voit parfois pour RSS: Really Simple Syndication (souscription vraiment simple), mais je préfère Rich Site Summary (Sommaire développé de site), plus dans l’esprit d’une pureté de l’information distillée .

Alors ça sert à quoi?

Je vais prendre l’exemple que tout le monde connaît sur le net, un forum (si ce n’est pas le cas ce sera un prochain billet):

Monsieur Durand poste su un forum de bricolage une question à 13h14 ce jour, et il passe son après-midi à faire des aller-retour pour voir si on lui a répondu. C’est idiot me direz-vous dans les forum il y a une option:
Surveiller les réponses de ce sujet
qui vous envoie un mail dès qu’une réponse est postée.
Ainsi l’information va vers vous.

Pour un flux RSS,

L’esprit est un peu le même: le site qui vous intéresse publie un petit fichier en XML qui contient la liste des nouveautés. l’information n’est pas envoyée par courriel, ce n’est donc pas votre courielleur qui va pouvoir ouvrir ce flux.

 

Vous utiliserez donc un agrégateur, une application qui permet de visualiser une liste des fils enregistrés, classés alphabétiquement ou par thématique. Des services d’agrégation en ligne permettent de suivre une liste personnelle de fils.

Les fils de syndication sont très utilisés sur les blogs : chaque nouveau billet posté est ainsi transmis en quasi-temps réel aux personnes abonnées au fil du carnet, qui peuvent le lire directement dans leur agrégateur. Ce mode de suivi commence à être adopté en masse par les sites d’actualités, comme les quotidiens en ligne, dont le contenu renouvelé arbitrairement ou par cycles peut-être regroupé en thématiques par l’utilisateur. (wikipedia)

ATOM?

Un document au format Atom est appelé un « fil de syndication Atom » ou fil Web. Ces fils peuvent être affichés aussi bien sur un site Web que directement dans un agrégateur. Cela permet de s’abonner à un tel fil. Le propriétaire d’un site Web peut quant à lui utiliser un logiciel spécialisé, tel qu’un système de gestion de contenu, pour publier une liste de ressources, dans un format standardisé et lisible par une machine, et dont il souhaite notifier des mises à jour.

 

 

J’espère que ce billet vous aura un peu aider à voir clair, les flux RSS sont à vrai dire une possibilité de se simplifier la vie, pas de se la compliquer.

Arras



Arras
Originally uploaded by jan 1968

Je suis né en décembre 1967, à Arras, chef lieu du Pas-de-Calais. A cette époque (ça fait vieux l’expression…) circulaient de jolies véhicules, en quantité raisonnable..

Maman m’a toujours dit qu’il faisait très froid cet hiver là…

J’adore cette photo.

Je suis arrageois.

Liens externes

http://perso.orange.fr/michel.pacary/index.htm